Intervento - Autonomies italiennes des années 70 (récits, sons, images)

Date: 
vendredi 31 mai 2019 - 19:30

La Page noire (librairie autogérée) : 710 rue Du Roi, à Québec

Affiche horizontale sur fond d'une photo d'époque d'une vingtaine de femmes, qui se tiennent coude-à-coude, visiblement en criant, enjouées et contestataires, mais d'âges et de styles variés. « récits sons et images des luttes autonomes italiennes des années 70 ...»

Mise en scène (en lectures, films, chansons...) sur les mouvements autonomes qui ont bouleversé l'Italie pendant les années 70 : luttes dans les usines, quartiers, prisons, occupations de logements et auto-réductions, féminisme, radio libres, action directe, groupes en armes et illégalisme...  Sur un mai 68 qui a duré 10 ans ! 

   Fort de liens inédits entre étudiants et ouvriers, « autonome » des partis et des syndicats, massif et violent dans ses modes d'actions, le « mouvement italien » a fait durer mai 68 pendant dix ans.  Ce sont les « hordes païennes » de jeunes immigré.es du Sud qui paralysent les usines, revendiquant le refus du travail, remettant à l'ordre du jour les pratiques d'action directe qui avaient secoué les mêmes industries en 1920 avant de s'endormir sous le fascisme.  Ce sont des quartiers entiers qui, face à l'inflation, refusent de payer les loyers ou les factures, « auto-réduisent » les produits de supermarchés.  C'est une irruption tonitruante des femmes, homosexuel.les, jeunes et chômeurs-ses sur la scène politique.  Ce sont des « Indiens métropolitains », des sabotages fracassants ou ludiques et des centres sociaux occupés.  Ce sont des analyses précises et originales de la transformation de l'économie et de la valorisation des différentes facettes de l'existence.

   Ce sont des pratiques collectives et des appartements communautaires qui s'attachent à saper les fondements de la quotidienneté occidentale.  C'est une explosion des radios libres qui se font « la voix des sans-voix » tout en jonglant avec l'ironie et la philosophie.

   C'est enfin le tournant de 1977, les émeutes massives dans les grandes villes italiennes, les chars blindés à Bologne, la diffusion de la lutte armée et une répression féroce : un mouvement étranglé qui n'a plus d'autres issues que la fuite, l'héroïne ou la clandestinité.

   Malgré ces défaites, le mouvement autonome italien demeure une source unique d'inspirations et d'interrogations sur les possibilités révolutionnaires aujourd'hui.

Présentation du crew intervento :
   Au départ il y a les sources officielles, celles de l'État et de sa police, qui enregistrent les données glaçantes de leur victoire : nombre d'arrestations, d'emprisonnements, de morts, nom d'une organisation de lutte armée maintenue sous les projecteurs comme un épouvantail, nom des « grands hommes sacrifiés » par les assassinats politiques...  Au départ se font entendre des voix ténues et floues, des récits individuels en marge des mouvements sociaux, cachés dans quelque roman noir, par des rumeurs et icônes hors contexte, des écrits dans des fanzines à diffusion confidentielle, photocopiés.  Les mouvements défaits ont leurs modes de transmission clandestins.  L'Intervento murmure et crie avec ces voix qui refusent de s'éteindre.  Derrière une table ornée sobrement de lampes de chevet, quatre lecteurs et lectrices, accompagnés d'extraits de films, de photos et de chansons, racontent les mouvements autonomes italiens des années 70.  Cela fait 12 ans qu'ils collectent les témoignages de ceux qui ont traversé cette décennie brûlante, et qu'ils susurrent ce « mai rampant » là où son écho peut s'amplifier.  Cela fait 12 ans qu'ils le transmettent en france, suisse et belgique dans différents espaces en luttes, centre autonomes, théâtres et cinémas.  Car, outre l'importance propre d'un tel récit, sa résonance ici et maintenant est le nœud de cette expérience.  C'est une histoire de lutte pour les luttes, pour poser des questions ou pour inspirer...  Le point de vue est assumé, il n'est pas question d'arborer quelque fausse neutralité : ils sont du côté de ceux dont ils racontent les vie. 

L'événement sur Facebook

710 rue du Roi, Québec, QC G1K

710 rue du Roi, Québec, QC G1K

Activités en continu

Émissions de radio alternatives à Québec (mai 2020)

Un i avec des ondes arrondies sur son côté gauche et droite. Il s'agit en fait du logo du réseau Indymedia, mais avec un style bleuté et dégradé élégant   Nous vous offrons une grille horaire des émissions qui abordent divers enjeux sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRL (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de visibilité aux émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

PING! Formation EN LIGNE gratuite à Internet

Affiche : un côté gris pâle, à travers lequel on discerne un clavier floue. « PING ! »  Nommes les sujets des modules (voir l'annonce ici). Logo du gouvernement du Québec qui appuie.Nouveau : les ateliers-formations sont désormais en ligne !  Elles sont donc disponibles à distance.
L'annonce | Info: Alizé Taquoi
alize.taquoi /arobas/ communautique.quebec / 514-660-4600  

  La CDEC de Québec est fière d'être associée à Communautique pour offrir des formations gratuites pour contribuer à l'amélioration des compétences numériques (Internet) des personnes en situation de pauvreté et des personnes âgées. 

    • Il y a six modules, que vous pouvez suivre dans n'importe lequel ordre
      • Fonctionnement d'un ordinateur 
      • Recherche sur le Internet et souces fiables
      • Utilisation du courriel
      • Effectuer des transactions en ligne et protéger son identité
      • Médias sociaux
      • Utiliser les services en ligne, dont les services gouvernementaux.

Ce qui suit étaient les sessions prévues à Québec, mais ces rencontres sont annulées vu la quarantaine face à la pandémie du COVID19.

  • Aucune inscription requise | Gratuit ! — Pour 2020 à Québec...
    • Janvier / Février les lundis au centre Le Pivot à Beauport 
    • Janvier / Février les mardis au Service amical Basse-Ville 
    • Janvier / Février les mercredis à PECH/Galerie Sherpa (basse-ville) 
    • Mars / Avril les mardis au YWCA Québec (quartier St-Sacrement, pour femmes) 
    • Mars les lundis et jeudis au Patro Laval Basse-Ville (Limoilou) 
    • Mars / Avril / Mai les mercredis à Entraide Faubourg (quartier St-Jean-Baptiste) 
    • Avril / Mai les lundis à PECH/Galerie Sherpa (basse-ville) 
    • Mai / Juin les mardis au YWCA Québec (quartier St-Sacrement, pour femmes). 

Ateliers grands publics - Métiers d’art pour tous/toutes à Québec

   Située au cœur du dynamique quartier Saint-Roch, la Maison des métiers d'art de Québec offre des ateliers grand public animés par des artisans-créateurs professionnels, dans un contexte de formation favorisant une pédagogie individualisée.  Les locaux de la MMAQ sont vastes et dotés d'équipements spécialisés. 

Plus de 30 ateliers, dont céramique, sculpture, textile, dessin, etc. !

  • Nouveau : la nouvelle programmation sera annoncée en juin et les inscriptions seront possibles dès le 17 août (à midi).
  • Les inscriptions se font en ligne (lien ci-dessus) | Les ateliers durent entre 6 et 30 heures et le coût varie entre 98 et 265 $, que vous pouvez payer en deux versements. Toutes les inscriptions se font en ligne (ne pas confondre avec paiement) dans l'article de l'atelier sur le site de la MMAQ.

Savoir.tv - Tant de choses à découvrir gratuitement

    Un grand nombre de vidéos de qualité, sur divers sujets sont à votre disposition gratuitement sur le site savoir.tv.  Les sujets sont variés : divers enjeux démocratiques, environnement, histoire, l'inclusion des personnes différentes, santé, sciences en tout genre, solidarité et coopération internationales, etc.

Le Savoir.TV est un organisme sans but lucratif dédiée à la diffusion et à la vulgarisation des connaissances et de témoigner de l'effervescence des milieux de création du savoir.

Logo de l'émission Planète Terre : un globe terrestre sur un fond de nuages cosmiques bleu vaporeux. Les continents sont blancs. Recommandé par le CESIQ.

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.   À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : les Neurones grises à la Bibliothèque Duberger, la cuisine, les émotions et le rire, etc.

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.   SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services.  Il y a aussi un point de services au YWCA Québec dédié à la santé des femmes (incluant trans et queer) depuis 2019.  En plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle. 

   Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes. Contact - Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Comité SPOT UL (université Laval) : voir leurs activités sur Facebook

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons l'agenda offert par la Ville de Québec
et le média Quoi faire à Quebec

Voir aussi notre section Médias alternatifs.