Sauvons la Baie de Beauport - opinion contre le projet Laurentia

Affichette informative de Nature Québec sur fond d'une photo aérienne. La partie ajoutée est colorée en rouge-brun. « Une plage emmurée - Poussières toujours présentes - Milieux naturels détruits ».[ Lettre d'opinion ]   Vous avez peut-être entendu parler du projet Laurentia qu'a lancé le Port de Québec.  Laurencia, un très beau nom pour enjôler la population, mais qui cache la vraie nature de la bête.  Il s'agit d'un projet d'agrandissement du Port de Québec, juste à côté de la plage de la Baie de Beauport.  Le projet Laurencia, aussi appellé « Beauport 2020 », vise à augmenter les capacités de transbordement du Port de Québec par la construction d'un nouveau quai qui envahirait la Baie de Beauport sur 610 mètres (2013 pieds) de longueur pour accueillir 500 000 conteneurs par année, empilés sur 3 étages de hauteur, sur une superficie qui équivaudrait à 72 terrains de football, pour parler comme les Américains.

   La direction du Port de Québec nous promet que ce projet n'affectera en rien les activitiés de baignade et de plaisance à la Baie de Beauport.  Je n'en crois rien.

  A chaque fois que ce type de projet industriel s'installe quelque part, il finit par prendre toute la place, et tant pis pour le plaisir des gens qui veulent juste d'amuser sainement en pratiquant leur activité favorite.  Jusqu'en 1970 environ, la plage du Foulon était extrêmement fréquentée par les gens de Québec: elle a été envahie par d'autres activités et par la pollution du fleuve.  Il ne reste que la Baie de Beauport comme plage publique dans toute la grande région de Québec.  Même New-York a sa plage publique à proximité de la ville.  La Baie de Beauport est un joyau que nous avons la chance d'avoir, juste à côté du centre-ville de Québec : ne le gâchons pas avec une activité industrielle qu'on peut très bien réaliser ailleurs qu'à cet endroit.  Et, une fois ce projet engagé, il serait impossible de revenir en arrière.

   D'ailleurs, je pense que le Port de Québec devrait commencer par faire un peu de ménage sur le territoire qu'il occupe déjà.  Il me semble qu'il y a des entreprises et des fonctions sur ce territoire qui pourraient très bien, et de façon plus appropriée, être situées ailleurs qu'au Port de Québec.  Il y a déjà l'usine de «purification» des eaux qui rejette ses effluves près de la plage et rend l'eau de la plage plus ou moins salubre après une pluie abondante.  En autre temps, heureusement, la qualité de l'eau est tout à fait acceptable.  Il y a aussi l'usine de méthanisation des déchets qui est en construction, un peu derrière la plage, qui risque fort de produire des odeurs nauséabondes et autres effets indésirables.

   Les administrations passées à la Ville de Québec ont fait preuve de peu de discernement quant au choix du site de certaines activités.  Ne répétons pas les erreurs du passé !  Sinon, les générations à venir ne seront peut-être pas fières de nous, comme de John A. MacDonald pour une autre époque.  Notez que le maire Labeaume est très favorable au projet Laurentia.  Souvenons-nous qu'il nous a aussi vendu un amphithéâtre de 400 millions qui est peu utilisé et qui cumule déficit sur déficit. 

   Et, si ce n'est pas assez, il y a tout le volet environnemental comme tel.  Pour cela, je vous invite à consulter l'excellent dossier qu'a élaboré Nature Québec sur différents aspects environnementaux du Port de Québec en cliquant sur le lien qui suit. 

Je vous invite à visiter une page Internet de
Nature Québec qui propose de rejeter le projet Laurentia
.

   Je vous invite aussi à visiter ce magnifique lieu qu'est la plage de la Baie de Beauport, si vous ne l'avez jamais visité.  L'eau et l'air sont plutôt frais à ce temps-ci de l'année, mais cela vous donnera l'occasion de rêver à une prochaine visite l'été prochain.  Et le stationnement et l'entrée sont gratuits à cette période-ci, profitons-en.

En résumé - Pourquoi il faut dire non au Projet Laurentia 

   Tant au niveau des impacts que des motifs économiques et du processus d'évaluation de son projet, le Port de Québec improvise dangereusement:

  • N'offre aucune étude économique sérieuse et n'a aucun client confirmé 
  • Va détruire l'équivalent de 72 terrains de football en milieux naturels 
  • Enclave la Baie de Beauport par la construction du quai et d'un mur artificiel de 3 étages de conteneurs 
  • Ne règlera pas la problématique de pollution atmosphérique et de vétusté des installations actuelles qui posent une menace pour la santé publique

__
- Fernand Dorval, à titre individuel - membre du Comité de coordination du Réseau du Forum social de Québec Chaudière-Appalaches.
ferdor07 /arobas/ yahoo.fr

Activités en continu

Émissions de radio alternatives à Québec (mai 2020)

Un i avec des ondes arrondies sur son côté gauche et droite. Il s'agit en fait du logo du réseau Indymedia, mais avec un style bleuté et dégradé élégant   Nous vous offrons une grille horaire des émissions qui abordent divers enjeux sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRL (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de visibilité aux émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

PING! Formation EN LIGNE gratuite à Internet

Affiche : un côté gris pâle, à travers lequel on discerne un clavier floue. « PING ! »  Nommes les sujets des modules (voir l'annonce ici). Logo du gouvernement du Québec qui appuie.Nouveau : les ateliers-formations sont désormais en ligne !  Elles sont donc disponibles à distance.
L'annonce | Info: Alizé Taquoi
alize.taquoi /arobas/ communautique.quebec / 514-660-4600  

  La CDEC de Québec est fière d'être associée à Communautique pour offrir des formations gratuites pour contribuer à l'amélioration des compétences numériques (Internet) des personnes en situation de pauvreté et des personnes âgées. 

    • Il y a six modules, que vous pouvez suivre dans n'importe lequel ordre
      • Fonctionnement d'un ordinateur 
      • Recherche sur le Internet et souces fiables
      • Utilisation du courriel
      • Effectuer des transactions en ligne et protéger son identité
      • Médias sociaux
      • Utiliser les services en ligne, dont les services gouvernementaux.

Ateliers grands publics - Métiers d’art pour tous/toutes à Québec

   Située au cœur du dynamique quartier Saint-Roch, la Maison des métiers d'art de Québec offre des ateliers grand public animés par des artisans-créateurs professionnels, dans un contexte de formation favorisant une pédagogie individualisée.  Les locaux de la MMAQ sont vastes et dotés d'équipements spécialisés. 

Plus de 30 ateliers, dont céramique, sculpture, textile, dessin, etc. !

  • Nouveau : la nouvelle programmation sera annoncée en juin et les inscriptions seront possibles dès le 17 août (à midi).
  • Les inscriptions se font en ligne (lien ci-dessus) | Les ateliers durent entre 6 et 30 heures et le coût varie entre 98 et 265 $, que vous pouvez payer en deux versements. Toutes les inscriptions se font en ligne (ne pas confondre avec paiement) dans l'article de l'atelier sur le site de la MMAQ.

Savoir.tv - Tant de choses à découvrir gratuitement

    Un grand nombre de vidéos de qualité, sur divers sujets sont à votre disposition gratuitement sur le site savoir.tv.  Les sujets sont variés : divers enjeux démocratiques, environnement, histoire, l'inclusion des personnes différentes, santé, sciences en tout genre, solidarité et coopération internationales, etc.

Le Savoir.TV est un organisme sans but lucratif dédiée à la diffusion et à la vulgarisation des connaissances et de témoigner de l'effervescence des milieux de création du savoir.

Logo de l'émission Planète Terre : un globe terrestre sur un fond de nuages cosmiques bleu vaporeux. Les continents sont blancs. Recommandé par le CESIQ.

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.   À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : les Neurones grises à la Bibliothèque Duberger, la cuisine, les émotions et le rire, etc.

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.   SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services.  Il y a aussi un point de services au YWCA Québec dédié à la santé des femmes (incluant trans et queer) depuis 2019.  En plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle. 

   Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes. Contact - Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Comité SPOT UL (université Laval) : voir leurs activités sur Facebook

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons l'agenda offert par la Ville de Québec
et le média Quoi faire à Quebec

Voir aussi notre section Médias alternatifs.