Le logement, un droit de la personne (forum)

Date: 
lundi 16 avril 2018   à mercredi 18 avril 2018  

Le Concorde, à Québec : 225 Cours du Général de Montcalm (intersection Grande Allée Est)

Affichette : cercle sur des formes géométriques à divers angles de couleurs différentes. « Parce que l'avenir nous habite ».Vers une reconnaissance formelle du droit au logement

Le gouvernement du Canada a annoncé son intention d'inscrire le droit au logement dans son arsenal législatif.  Quels types de recours devrait permettre la future loi pour avoir un impact réel sur les mal-logés ?  Quelles mesures exigera-t-elle en matière de logements sociaux ?  Quelle sera son influence sur la définition des compétences fédérales et provinciales ?  Dans son élaboration, le Canada tiendra-t-il compte du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels, dont il est signataire ?

Ce forum permettra à des législateurs, des chercheures, des intervenantes, des analystes et des praticiennes de partager leurs pistes de réflexions et d'actions dans l'optique d'une plus grande reconnaissance du logement comme un droit non négociable

Site - plus de 25 ateliers, divisés en sept forums !

* * *

Dès l'annonce de sa décision d'adopter une stratégie nationale en matière de logement, le RQOH a salué le fait que le gouvernement du Canada ait fixé explicitement comme objectif qu'elle assure le droit de tous les Canadiens à un logement sécuritaire, adéquat et abordable. L'élaboration et la mise en place de cette stratégie représentent ainsi une occasion unique de concrétiser et renforcer les engagements que le Canada a déjà pris en ratifiant les traités internationaux qui reconnaissent le droit au logement.

Le droit à un logement convenable est notamment reconnu comme faisant partie intégrante du droit à un niveau de vie suffisant inscrit dans la Déclaration universelle des droits de l'homme. L'article 11 du Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels (PIDESC) précise quant à lui que le logement fait partie du « droit de toute personne à un niveau de vie suffisant pour elle-même et sa famille », au même titre que la nourriture et un vêtement.

Une reconnaissance formelle et explicite du droit au logement ferait preuve de l'engagement à plus long terme du gouvernement du Canada et contribuerait de façon notable à assurer une action étatique en ce sens. Les mesures, programmes et investissements qui découleront de la Loi devraient permettre de faire progresser en pratique le droit au logement pour le plus grand nombre. L'enjeu de l'articulation du droit au logement et de la répartition des compétences et responsabilités entre les différents paliers de gouvernements doit être sérieusement pris en considération dans ce débat sous peine de voir l'effectivité.

Quel droit au logement ?

Par droit au logement, le droit international entend une conception englobante plutôt qu'étroite, qui tient compte du rôle pivot du logement dans la capacité des personnes d'exercer pleinement l'ensemble de leurs droits fondamentaux. Ainsi, il ne s'agit pas simplement de reconnaître le droit à un abri ou à la non-discrimination dans l'accès au logement; le droit au logement inclut également les notions de pérennité, de stabilité, de qualité du tissu social, d'accès aux services et aux opportunités d'emploi, etc. Pour citer le Comité des droits économiques, sociaux et culturels de l'ONU, il s'agit du « droit à un lieu où l'on puisse vivre en sécurité, dans la paix et la dignité ».

Dans la rédaction d'un éventuel texte consacrant le droit de tous les Canadiens et Canadiennes à un logement adéquat, sécuritaire, accessible et abordable, le législateur peut s'inspirer des observations du comité, qui identifient sept critères à prendre en considération pour déterminer si quelle forme d'habitation peut être considérée comme « suffisante » pour conclure à la

  • réalisation effective du droit au logement :
  • la sécurité légale de l'occupation;
  • l'existence de services, matériaux, équipements et d'infrastructures;
  • la capacité de paiement;
  • l'habitabilité;
  • la facilité d'accès;
  • l'emplacement;
  • et le respect du milieu culturel.

Pour qu'elle produise des effets concrets à court, moyen et long termes, la consécration du droit au logement devrait être accompagnée de normes et d'objectifs mesurables. Pouvons-nous envisager que le texte législatif puisse enjoindre le gouvernement à adopter des cibles précises et à faire rapport régulièrement des résultats atteints ?  Ainsi, la reconnaissance du droit au logement permettra de porter, de façon continue, un regard critique sur la législation et les politiques publiques, à la lumière des critères évoqués plus haut.
La reconnaissance législative du droit au logement implique, au Canada, une articulation intelligible et pratique des responsabilités et compétences respectives des différents paliers de gouvernements. Comment, dans le cadre législatif et constitutionnel, s'assurer que la reconnaissance du droit substantiel des individus au logement ne sera pas affaiblie par les conflits de compétences ?

  • Les inscriptions en ligne sont fermées, mais Il est encore possible de vous inscrire :
    rendez-vous aux tables d'accueil (cartes de crédit et chèques acceptés). 
  • Formation reconnue par le Barreau du Québec
    aux fins de la formation continue obligatoire, pour une durée de 2,5 heures.

Organisé par le Réseau québécois des OSBL d'habitation

Site du forum/colloque 2018

225 Cours du Général de Montcalm, Québec, QC G1R

225 Cours du Général de Montcalm, Québec, QC G1R

Activités en continu

Ateliers grands publics - Métiers d’art pour tous/toutes à Québec

Située au cœur du dynamique quartier Saint-Roch, la Maison des métiers d'art de Québec offre des ateliers grand public animés par des artisans-créateurs professionnels, dans un contexte de formation favorisant une pédagogie individualisée.  Les locaux de la MMAQ sont vastes et dotés d'équipements spécialisés.

Plus de 30 ateliers, dont céramique, sculpture, textile, dessin, etc. !

  • Début des inscriptions : 6 août 2018 à partir de 8 h 30
    il n'est pas possible de s'inscrire avant cette date. 
  • Les ateliers durent entre 6 et 30 heures et le coût varie entre 100 et 250 $, que vous pouvez payer en deux versements. 
  • Toutes les inscriptions se font en ligne (ne pas confondre avec paiement) dans l'article de l'atelier qui vous intéresse sur le site ici de la MMAQ.  Après avoir complété votre inscription, il vous sera possible de payer tout de suite en ligne ou plus tard (par chèque ou en personne). 

Note du média : cette annonce sera retirée vers la fin août 2018.

Places éphémères et animées à Québec - Activités en continu!

Deux photos : des gens entre 20 et 30 ans fêtent au soleil sur Le SPOT ; une jeune femme anime une visite guidée pour une dizaine de petits enfants sur du gazon très vert et de la forêt derrière.Les nombreux espaces éphémères et animés de Québec sont de retour pour l'été 2018 !

  • Le SPOT - a ouvert le le 16 juin
    ¡ Soirée de fermeture le 25 août !
    - Page Facebook »»» - Site 
    plusieurs prestations et activités.
    — 500, 8 Avenue / Église Saint-Charles de Limoilou - carte.  En 2018, Le SPOT et l'Espace Parvis sont un seul et même lieu. 
    Livraison de légumes bio les mercredis jusqu'au 7 novembre !

  • Place Pixel et des terrasses du Parvis
    - a ouvert le 21 juin Info ici »»»
    animation, musique, nourriture sur place
    — Rue du Parvis (près de l'église Saint-Roch) 
     
  • La Marina Saint-Roch - a ouvert le 23 juin
    Page Facebook »»» | Site
    — bordure de la rivière Saint-Charles - carte 
    Un grand projet collaboratif porté par des acteurs du milieu.
     
  • L'Éphémère de Saint-Roch - a ouvert le 29 juin
    Page Facebook »»»

    — 130 bl. Charest Est
    Des activités ont eu lieu tout l'été, châpeauté par l'organisme PECH.

  • Place Maizeret - a ouvert le 28 juin.
    Page Facebook »»»
    — 1895 chemin de la Canardière, non loin de l'hôpital - carte
    En 2017, il y avait des espaces pour les enfants, scène couverte abritant un piano, bacs pour le jardinage, mobilier et tables à pique-nique.  Des activités variées dont des performances d'artistes, cours de yoga, etc.

  • Espace collectif à la Pointe-aux-Lièvres - a ouvert le 20 juillet (info ici)
    Page Facebook »»»
    — 25 rue de la Pointe-aux-Lièvres - carte
    (près du Parc pour chiens, entre le quartier Saint-Roch et Limoilou)
    — Plusieurs organismes sont heureux de vous annoncer le déploiement, dès cet été, de ce espace collectif (info ici).

  • Pont d'Art'chester - nouvelle place éphémère sur le pont Dorchester entre les quartiers Saint-Roch et Limoilou ! 
    Vidéo de présentation 
    — pont qui joint la rue Du Pont et la 3e Avenue - carte
    Mobilier pour piétons et cyclistes et exposition à ciel ouvert mettant de l'avant la diversité culturelle et la notion du vivre-ensemble (Visages de la diversité). 

  • Place éphémère Jacques-Cartier
    — tout près de l'entrée de la Bibliothèque Gabrielle-Roy - carte
    Il s'agit surtout d'un endroit pour relaxer au soleil. Brevages parfois offerts.

Il y a d'autres espaces : voir cette page de la Ville de Québec

GéoRallyes avec GPS
(châteaux, prisons, Nouvelle-France, art public, etc.)  
& Parcours urbain archéologique du Vieux-Québec

Ce sont deux exemples des activités organisées par L'Îlot des Palais.

* * *

Pour voir plus d'activités ludiques : MonQuartier.Quebec | Quoi faire à Québec

Canal Savoir - Tant de choses à découvrir gratuitement

Un grand nombre de vidéos, de qualité, sur divers sujets sont à votre disposition gratuitement sur le site du Canal Savoir.  Les sujets sont variés : divers enjeux démocratiques, environnement, histoire, l'inclusion des personnes différentes, santé, sciences en tout genre, solidarité et coopération internationales, etc.

Le Canal Savoir est un organisme sans but lucratif dédiée à la diffusion et à la vulgarisation des connaissances et de témoigner de l'effervescence des milieux de création du savoir.

Logo de l'émission Planète Terre : un globe terrestre sur un fond de nuages cosmiques bleu vaporeux. Les continents sont blancs.Par exemple, le CESIQ vous recommande l'émission Planète Terre (émission pour mieux comprendre l'actualité internationale avec l'aide d'expert.es du Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal).

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : les Neurones grises à la Bibliothèque Duberger, la cuisine, les émotions et le rire, etc.

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services, qui en plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle.

Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes. Contact - Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons l'agenda offert par la Ville de Québec et le média Quoi faire à Quebec

Ou voir notre section Médias alternatifs.