Hommage à Robert Turcotte, une personne d'exception pour la paix et pour nos droits

Photo de Robert, un peu de profile : courte barbe blanche, veston bleu, chapeau de paille. Regard au loin, yeux bleus. Il a environ 60 ans sur la photo, tirée de Facebook.Robert Turcotte était vraiment une personne d'exception, mais à la fois humble et reconnue comme simple et sympathique.  On parle quand même d'une personne qui a eu le courage d'être à Bagdad sous les bombardements pour représenter le mouvement mondial opposé à la tragique invasion (2003).  Auparavant, il a été observateur de terrain au Guatemala : sa présence servait à prévenir des massacres.  Ce ne sont que deux exemples extraordinaires, mais il était connu de bien des gens engagés au Québec pour divers projets.

Robert, qui habitait à Québec, est décédé le 15 juillet 2017, entouré de sa famille et de ses ami.es à Sainte-Marguerite (originaire du village La Guadeloupe, aussi dans la région de Chaudière-Appalaches).  Les funérailles et un hommage lui seront dédiés le samedi 29 juillet à Québec.

Il a lutté avec passion pour la paix et pour les droits humains, dont les droits des personnes handicapées.  Robert a été éducateur et militant pendant plus de douze années pour faire reconnaître les droits des personnes handicapées (toute sa vie en réalité, même à ces derniers jours!).

Il nous a représentés à Bagdad sous les bombardements : il y était au nom de la Coalition Québec-Irak en appui à la population civile (aujourd'hui Collectif de Québec pour la paix).  Au Guatemala, nous avons raison de croire que sa présence a sauvé des vies (1993), en plus qu'il a accompagné des gens lors de procès contre des crimes de guerre (1999).  Il a ensuite participé à la réalisation du documentaire Pour une culture de la paix

Sans oublier les centaines d'activités et de conférences sur la paix qu'il a animées auprès des jeunes et moins jeunes.  Robert aimait aussi apporter un haut-parleur et un micro sur des espaces publics et donner la parole aux gens.

Robert a voyagé dans au moins 52 pays (!) et le nombre de personnes qu'il a touchées est incroyable.  Il ne laissait pas indifférent.  À partir de ses expériences loufoques et surprenantes, il a rédigé un récit intitulé Histoires vraies, mais dur à croire (que nous allons partager si nous trouvons une source).

J'ai assisté Robert dans ses préparatifs pour être en sécurité à Bagdad ; j'avais visité l'Irak dans une mission d'observation citoyenne en mai 2002.  On avait un lien particulier étant donné que j'étais moi-même très touché et consterné par les souffrances des gens en Irak (c'était mon expertise indépendante bénévole à l'époque).  C'était une action réfléchie, aucunement suicidaire quoique courageuse (J'estimais que les États-Unis n'allaient pas bombarder les journalistes occidentaux à Bagdad: en réalité des journalistes ont été assassinés par des tirs américains sur le même hôtel où était Robert), et il a joué le rôle de reporteur indépendant sur l'horreur de la guerre.  Il a rédigé, à son retour, un livre intitulé Les mensonges de la guerre en Irak.  Je l'ai assisté pour d'autres actions suggérant au gouvernement fédéral qu'il fallait une mission en Afghanistan pour « gagner la paix ».  Ce que j'ai aimé le plus chez lui est qu'il agissait réellement par compassion et empathie.  C'était après mure réflexion, après avoir consulté bien des gens, qu'il décidait d'agir pour briser le silence, pour outrepasser notre passivité collective face à des situations que nous préférons ignorer.  Il arrivait, en plus, à le faire humblement.

Nous avions perdu contact et n'étions pas conscients de son état de santé.  La nouvelle était pour nous un choc, mais on peut se consoler en sachant que Robert Turcotte a vécu pleinement, avec son grand coeur, sa compassion.

Nous offrons toutes nos condoléances à sa famille.

- Michaël Lessard, Collectif de Québec pour la paix,
responsable du Média reseauforum.org

Activités en continu

Personne n'a sa place ici plus que toi (exposition)

Dessin très difficile à décrire : représente peut-être un village autochtone vu du ciel. Des crayons semblent dessiner dans le dessin.  Des lignes droites pointent vers certains aspects.Exposition du 11 janvier au 3 février 2019

9 h à 17 h les lundis aux vendredis | Midi à 17 h les samedis/dimanches
Le Lieu, centre en art actuel : 345 rue du Pont, à Québec

Vernissage le 11 janvier dès 19 h

Le collectif AM occupe les murs de la galerie Le Lieu avec une série de dessins qui ont été produits au cours des cinq dernières années, depuis leur retour au Québec.  Tous deux issus du milieu autochtone, les artistes parlent directement des politiques agressives du gouvernement canadien qui ont strictement interdit aux nations autochtones de s'exprimer artistiquement.  Ces dessins sont réalisés à la façon des automatistes, en privilégiant spontanéité, intensité émotionnelle et simplicité.  Ils deviennent alors le symbole d'une reprise de confiance en soi et d'une nouvelle génération d'autochtones qui peut s'exprimer librement.  Deux sculptures viennent compléter l'installationL'exposition se place sous le ton de l'humour où l'abstraction et l'approche intuitive permettent de métisser les frontières entre l'art visuel, l'engagement politique et le design.

L'événement sur Facebook

Émissions de radio alternatives à Québec

Mise à jour complète - Septembre 2018 - Avisez-nous s'il manque une émission d'intérêt public.

   Il s'agit d'émissions sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRL (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de visibilité aux émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

Ateliers grands publics - Métiers d’art pour tous/toutes à Québec

Située au cœur du dynamique quartier Saint-Roch, la Maison des métiers d'art de Québec offre des ateliers grand public animés par des artisans-créateurs professionnels, dans un contexte de formation favorisant une pédagogie individualisée.  Les locaux de la MMAQ sont vastes et dotés d'équipements spécialisés.

Plus de 30 ateliers, dont céramique, sculpture, textile, dessin, etc. !

  • NOUVEAU : session hiver 2019 : les inscriptions se font en ligne et les liens sont disponibles sur la page de chaque cours (lien ci-dessus)
  • Les ateliers durent entre 6 et 30 heures et le coût varie entre 100 et 250 $, que vous pouvez payer en deux versements. 
  • Toutes les inscriptions se font en ligne (ne pas confondre avec paiement) dans l'article de l'atelier qui vous intéresse sur le site ici de la MMAQ.  Après avoir complété votre inscription, il vous sera possible de payer tout de suite en ligne ou plus tard (par chèque ou en personne).

Canal Savoir - Tant de choses à découvrir gratuitement

Un grand nombre de vidéos, de qualité, sur divers sujets sont à votre disposition gratuitement sur le site du Canal Savoir.  Les sujets sont variés : divers enjeux démocratiques, environnement, histoire, l'inclusion des personnes différentes, santé, sciences en tout genre, solidarité et coopération internationales, etc.

Le Canal Savoir est un organisme sans but lucratif dédiée à la diffusion et à la vulgarisation des connaissances et de témoigner de l'effervescence des milieux de création du savoir.

Logo de l'émission Planète Terre : un globe terrestre sur un fond de nuages cosmiques bleu vaporeux. Les continents sont blancs.Par exemple, le CESIQ vous recommande l'émission Planète Terre (émission pour mieux comprendre l'actualité internationale avec l'aide d'expert.es du Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal).

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : les Neurones grises à la Bibliothèque Duberger, la cuisine, les émotions et le rire, etc.

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services, qui en plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle.

Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes. Contact - Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Comité SPOT UL (université Laval) : voir leurs activités sur Facebook

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons l'agenda offert par la Ville de Québec et le média Quoi faire à Quebec

Ou voir notre section Médias alternatifs.