La voiture à air comprimé, la plus écologique à ce jour, devrait sortir en 2014 - PDG retrouvé mort janvier dernier

Photo : petite voiture à 4 places, grise, aux formes un peu arrondies.Cette voiture serait une bouffée d'air frais pour le monde
- Le PDG de Tata Motors « a-t-il été suicidé »

La voiture à air comprimé de Tata Motors, le géant automobile en Inde, était attendue pour 2013 après 5 années de tests et de validation du concept. Selon des sites spécialisés en automobiles, elle serait toujours attendue pour 2014. Elle est présentement nommée la Mini Cat et son moteur à air comprimé a été développé par Guy Nègre, motoriste français, de la société luxembourgeoise Motor Development International (MDI).

En 2008, les médias rapportaient que Tata Motors lançait sur le marché indien la voiture la moins chère au monde, la Tata Nano, estimé jadis à 2500 $. Cette dernière fonctionne au pétrole. Toutefois, pour ce qui est de la Mini Cat, alors que l'existence de cette nouvelle voiture révolutionnaire à air comprimé est bien réelle, les médias de masse en Amérique du Nord n'en parlent pas du tout. Des médias d'affaires aux États-Unis, comme le Bloomberg Businessweek, ont au moins accordé une importance à la mort du PDG, dans un contexte où les ventes de Tata Motors ont chuté de 42 % en décembre 2013 dernier.

La Mini Cat est décrite comme suit :

La Mini CAT est un véhicule urbain léger, avec un châssis tubulaire en fibre de verre collé. Le tout est alimenté à l’air comprimé. Un microprocesseur est utilisé pour contrôler toutes les fonctions électriques de la voiture. Un petit émetteur radio envoie des instructions à l’éclairage, clignotants et tous les autres appareils électriques sur la voiture ; qui ne sont pas nombreux. Il n’y a pas de clé, juste une carte d’accès qui peut être lue par la voiture depuis votre poche. [...]

Selon Tata Motors, recharger l'air comprimé exige seulement deux à trois minutes à une borne de service et coûterait l'électricité utilisée par le compresseur, soit environ 100 roupies [env. 2 $]. La voiture peut alors refaire 300 kilomètres. Cette voiture peut également être remplie à la maison en environ 4 heures grâce à son compresseur de bord.

Tata Motors prévoit vendre la Mini Cat à environ 8000 $ en Inde. - The Motor Report

Selon MDI, certaines de leurs voitures à air comprimé peuvent atteindre 110 km/h et avoir une autonomie de 200 à 300 kilomètres (dépendant de variables comme le poids dans la voiture, la température extérieure, etc.). Des bornes commerciales ou spécialisées pourraient la recharger en moins de 3 minutes. D'autres modèles pourraient inclure un système de recharge en route. MDI souhaite commercialiser un modèle familial.

Rétrofuturisme ou une nouvelle ère de l'air ?

Selon Wikipedia, après l'ère des machines à vapeur, les moteurs à air comprimé ont déjà été utilisés à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle dans des locomotives minières et dans des tramways urbains. Au début de notre présent 21e siècle, « divers projets et prototypes de véhicules utilisant l’air comprimé sont apparus (vélos, voitures), mais sans réelle commercialisation à ce jour ».

En effet, au début des années 2000, les entreprises Motor Development International (MDI) et Energine ont développé plusieurs prototypes de petites voitures très légères à air comprimé. Ces voitures n'ont pas encore été commercialisées, d'où l'importance du projet avec Tata Motors.

Fait intéressant, MDI propose sur son site « des usines clef en main pour fabriquer et vendre ses voitures localement », soit des « micro-usines de proximité, disséminées à travers le monde qui vont fabriquer et vendre sur place ». MDI estime qu'il s'agit d'une stratégie à la fois écologique et économique visant à appliquer le principe « penser globalement, agir localement ».

Un mot sur les propriétaires du Groupe Tata

Fondé par Jamsetji Tataen 1868, qui voulait contribuer au développement économique de l'Inde, le grand Groupe Tata est composé de plus de 100 entreprises « indépendantes » (produits et services très variés). L'entreprise familiale, qui se nomme Tata Sons, est le promoteur et détient la plus grande partie des actions du Groupe Tata. Tata Sons place 66 % du capital dans des fiducies caritatives qui financent diverses institutions académiques en Inde et des ONG humanitaires.

Le PDG de Tata Motors « a-t-il été suicidé »

Le 26 janvier 2014, Karl Slym, le PDG de Tata Motors est retrouvé mort. Il a succombé à une chute du 22e étage du Shangri-La Hotel de Bangkok. Selon la police, la fenêtre ouverte était trop étroite pour une chute accidentelle. De plus, une lettre de suicide de trois pages rédigée en anglais a été retrouvée (Le Figaro).

M. Karl Slym était un entrepreneur britannique. De 2007 à 2011, il fut vice-président de SGMW Motors en Chine et occupa plusieurs postes de direction et d'administration à General Motors. À partir de 2012, il a été PDG de Tata Motors pendant 15 mois.

Sur de nombreux blogs, des Internautes se demandent si M. Slym « n'aurait pas été suicidé » pour ralentir ou dissuader le lancement de la voiture à air comprimé. Toutefois, sa conjointe était dans la chambre d'hôtel et dormait après une dispute. Elle explique que son mari était consterné par des problèmes familiaux, tellement qu'elle ne pouvait plus lui parler à ce moment. La police rapporte n'avoir rien trouvé d'anormal dans la chambre d'hôtel. Considérant que la conjointe s'y trouvait et n'a rien entendu, la police conclut qu'il s'agit logiquement d'un suicide. (The Daily Mail)

Cette voiture serait une bouffée d'air frais pour le monde

Concrètement, il reste à espérer que cette voiture révolutionnaire sera bel et bien mise sur le marché tôt plutôt que tard.  À une époque où même les institutions les plus néolibérales, dont la Banque mondiale, appellent les gouvernements à cesser d'investir dans les énergies fossiles pour plutôt développer de nouvelles technologies, la commercialisation d'une telle voiture serait une bouffée d'air frais.

- Michaël Lessard, Média reseauforum.org
24 février 2014

__

Cet article est aussi publié sur le Huffington Post Québec.

Photo-crédit : article de The Motor Report

 

Activités en continu

Personne n'a sa place ici plus que toi (exposition)

Dessin très difficile à décrire : représente peut-être un village autochtone vu du ciel. Des crayons semblent dessiner dans le dessin.  Des lignes droites pointent vers certains aspects.Exposition du 11 janvier au 3 février 2019

9 h à 17 h les lundis aux vendredis | Midi à 17 h les samedis/dimanches
Le Lieu, centre en art actuel : 345 rue du Pont, à Québec

Vernissage le 11 janvier dès 19 h

Le collectif AM occupe les murs de la galerie Le Lieu avec une série de dessins qui ont été produits au cours des cinq dernières années, depuis leur retour au Québec.  Tous deux issus du milieu autochtone, les artistes parlent directement des politiques agressives du gouvernement canadien qui ont strictement interdit aux nations autochtones de s'exprimer artistiquement.  Ces dessins sont réalisés à la façon des automatistes, en privilégiant spontanéité, intensité émotionnelle et simplicité.  Ils deviennent alors le symbole d'une reprise de confiance en soi et d'une nouvelle génération d'autochtones qui peut s'exprimer librement.  Deux sculptures viennent compléter l'installationL'exposition se place sous le ton de l'humour où l'abstraction et l'approche intuitive permettent de métisser les frontières entre l'art visuel, l'engagement politique et le design.

L'événement sur Facebook

Émissions de radio alternatives à Québec

Mise à jour complète - Septembre 2018 - Avisez-nous s'il manque une émission d'intérêt public.

   Il s'agit d'émissions sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRL (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de visibilité aux émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

Ateliers grands publics - Métiers d’art pour tous/toutes à Québec

Située au cœur du dynamique quartier Saint-Roch, la Maison des métiers d'art de Québec offre des ateliers grand public animés par des artisans-créateurs professionnels, dans un contexte de formation favorisant une pédagogie individualisée.  Les locaux de la MMAQ sont vastes et dotés d'équipements spécialisés.

Plus de 30 ateliers, dont céramique, sculpture, textile, dessin, etc. !

  • NOUVEAU : session hiver 2019 : les inscriptions se font en ligne et les liens sont disponibles sur la page de chaque cours (lien ci-dessus)
  • Les ateliers durent entre 6 et 30 heures et le coût varie entre 100 et 250 $, que vous pouvez payer en deux versements. 
  • Toutes les inscriptions se font en ligne (ne pas confondre avec paiement) dans l'article de l'atelier qui vous intéresse sur le site ici de la MMAQ.  Après avoir complété votre inscription, il vous sera possible de payer tout de suite en ligne ou plus tard (par chèque ou en personne).

Canal Savoir - Tant de choses à découvrir gratuitement

Un grand nombre de vidéos, de qualité, sur divers sujets sont à votre disposition gratuitement sur le site du Canal Savoir.  Les sujets sont variés : divers enjeux démocratiques, environnement, histoire, l'inclusion des personnes différentes, santé, sciences en tout genre, solidarité et coopération internationales, etc.

Le Canal Savoir est un organisme sans but lucratif dédiée à la diffusion et à la vulgarisation des connaissances et de témoigner de l'effervescence des milieux de création du savoir.

Logo de l'émission Planète Terre : un globe terrestre sur un fond de nuages cosmiques bleu vaporeux. Les continents sont blancs.Par exemple, le CESIQ vous recommande l'émission Planète Terre (émission pour mieux comprendre l'actualité internationale avec l'aide d'expert.es du Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal).

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : les Neurones grises à la Bibliothèque Duberger, la cuisine, les émotions et le rire, etc.

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services, qui en plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle.

Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes. Contact - Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Comité SPOT UL (université Laval) : voir leurs activités sur Facebook

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons l'agenda offert par la Ville de Québec et le média Quoi faire à Quebec

Ou voir notre section Médias alternatifs.