« Quand le capitalisme perd la tête »

[ Une très brève introduction à quelques-unes des raisons qui nous amènent à refuser le projet turbo-capitaliste mondial actuel.]

Quand le capitalisme perd la tête :: Ces mots sont ceux que Joseph Stiglitz emploie pour le titre de son dernier livre (2003). Qui est Joseph Stiglitz ? Un communiste encore perdu dans ses illusions? Pas du tout ! Stiglitz, un prix Nobel d’économie, fut pendant huit ans, le conseiller économique du président états-unien William « Bill » Clinton avant d’agir comme vice-président de la Banque mondiale. Pourquoi cet homme, qui ne se considère pas anticapitaliste, rejoint-il les rangs des altermondialistes critiques des dérives économiques actuelles ? Parce que, comme eux, il a jugé l’arbre à ses fruits. Et voici ce que, comme eux, il a vu...

:

  • les 200 personnes les plus riches de la planète possèdent ensemble une fortune égale à celle que possèdent deux milliards 500 millions de personnes, soit 41 % de la population du globe ;


  • un enfant de moins de dix ans meurt de faim ou de problèmes reliés à la faim à toutes les sept secondes alors que les experts sont unanimes : nous avons tous les moyens matériels de nourrir douze milliards de personnes, soit le double de la population mondiale actuelle ;


  • à chaque fois qu’une corporation multinationale annonce des mises à pied massives, la valeur de ses actions à la Bourse fait un bond important à la hausse ;


  • un enfant sur quatre naît dans la pauvreté aux États-Unis d’Amérique, le pays le plus riche et le plus puissant de la planète ;


  • selon le Bureau international du travail (BIT), le nombre de chômeuses et de chômeurs recherchant un emploi a atteint 185,9 millions dans le monde en 2003, soit le chiffre le plus élevé jamais enregistré. Les plus touchés sont les jeunes de 15 à 24 ans ;


  • au cours des années 1970, la différence de rémunération entre un PDG d’une firme américaine et son plus modeste salarié était de 60 à 1 (écart déjà plus que remarquable). Aujourd’hui, cet écart est de 350 à 1 !



La liste des symptômes qui permettent de déceler la maladie sénile du capitalisme pourrait s’allonger ainsi sur plusieurs pages. Cette maladie est non seulement connue, mais les experts lui ont donné un nom : le néolibéralisme.



Source: Les fascicules des BIC (Le néolibéralisme : le vol organisé du bien commun)

Une trousse d'info créée au Québec !

www.lesbic.org

Activités en continu

Émissions de radio alternatives à Québec (mai 2020)

Un i avec des ondes arrondies sur son côté gauche et droite. Il s'agit en fait du logo du réseau Indymedia, mais avec un style bleuté et dégradé élégant   Nous vous offrons une grille horaire des émissions qui abordent divers enjeux sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRL (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de visibilité aux émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

PING! Formation EN LIGNE gratuite à Internet

Affiche : un côté gris pâle, à travers lequel on discerne un clavier floue. « PING ! »  Nommes les sujets des modules (voir l'annonce ici). Logo du gouvernement du Québec qui appuie.Nouveau : les ateliers-formations sont désormais en ligne !  Elles sont donc disponibles à distance.
L'annonce | Info: Alizé Taquoi
alize.taquoi /arobas/ communautique.quebec / 514-660-4600  

  La CDEC de Québec est fière d'être associée à Communautique pour offrir des formations gratuites pour contribuer à l'amélioration des compétences numériques (Internet) des personnes en situation de pauvreté et des personnes âgées. 

    • Il y a six modules, que vous pouvez suivre dans n'importe lequel ordre
      • Fonctionnement d'un ordinateur 
      • Recherche sur le Internet et souces fiables
      • Utilisation du courriel
      • Effectuer des transactions en ligne et protéger son identité
      • Médias sociaux
      • Utiliser les services en ligne, dont les services gouvernementaux.

Ateliers grands publics - Métiers d’art pour tous/toutes à Québec

   Située au cœur du dynamique quartier Saint-Roch, la Maison des métiers d'art de Québec offre des ateliers grand public animés par des artisans-créateurs professionnels, dans un contexte de formation favorisant une pédagogie individualisée.  Les locaux de la MMAQ sont vastes et dotés d'équipements spécialisés. 

Plus de 30 ateliers, dont céramique, sculpture, textile, dessin, etc. !

  • Nouveau : la nouvelle programmation sera annoncée en juin et les inscriptions seront possibles dès le 17 août (à midi).
  • Les inscriptions se font en ligne (lien ci-dessus) | Les ateliers durent entre 6 et 30 heures et le coût varie entre 98 et 265 $, que vous pouvez payer en deux versements. Toutes les inscriptions se font en ligne (ne pas confondre avec paiement) dans l'article de l'atelier sur le site de la MMAQ.

Savoir.tv - Tant de choses à découvrir gratuitement

    Un grand nombre de vidéos de qualité, sur divers sujets sont à votre disposition gratuitement sur le site savoir.tv.  Les sujets sont variés : divers enjeux démocratiques, environnement, histoire, l'inclusion des personnes différentes, santé, sciences en tout genre, solidarité et coopération internationales, etc.

Le Savoir.TV est un organisme sans but lucratif dédiée à la diffusion et à la vulgarisation des connaissances et de témoigner de l'effervescence des milieux de création du savoir.

Logo de l'émission Planète Terre : un globe terrestre sur un fond de nuages cosmiques bleu vaporeux. Les continents sont blancs. Recommandé par le CESIQ.

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.   À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : les Neurones grises à la Bibliothèque Duberger, la cuisine, les émotions et le rire, etc.

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.   SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services.  Il y a aussi un point de services au YWCA Québec dédié à la santé des femmes (incluant trans et queer) depuis 2019.  En plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle. 

   Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes. Contact - Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Comité SPOT UL (université Laval) : voir leurs activités sur Facebook

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons l'agenda offert par la Ville de Québec
et le média Quoi faire à Quebec

Voir aussi notre section Médias alternatifs.