Synthèse d'idées post-Forum social mondial à Québec

Montage de deux photos du cercle de discussion. Il y a sept hommes d'environ 40 ans et plus et deux femmes, une jeune adulte. Ils écoutent attentivement et prennent des notes. Affichette Forum social mondial : grandes lettres blanches, un peu difformes, sur fond d'une bulle de parole rouge.

Mini-affichaette : L'Après FSM : échanges sur nos inspirations et actions Synthèse d'idées issues d'une rencontre à Québec à la suite de notre participation au Forum social mondial...

    Il s'agit d'un résumé —sous forme de points avec des liens Internet utiles— en partant avec les idées plus générales, puis celles au sujet des forums sociaux, des droits humains des personnes immigrantes au Canada et au Québec, de l'éducation supérieure, des monnaies locales, des abus de certaines entreprises extractives, de l'environnement, des solutions pour contrer la pauvreté et de certains conflits violents.

La page Internet plus esthétique est ici  »»»

 

Idées générales ou transversales

  • En général, lors de nos activités, nous devrions davantage réunir les gens en cercles plutôt que dans la forme habituelle de conférence unidirectionnelle ou de l'enseignement magistral.
  • Les gens peuvent être unis autour du projet d’un monde nouveau malgré nos différences de religions, d'idéologies, d'adhésion à des mouvements, etc.  Il y a une certaine spiritualité commune à ce projet, que l’on soit athée, croyant, etc.
  • On constate que l’engagement social est un excellent moyen d’intégration sociale et permet la rencontre avec les gens d’autres pays et des Premières Nations, etc.  Il faut y viser la parité entre les femmes, les hommes, les générations et dans la représentation des peuples.
  • Nos activités citoyennes manquent de visibilité dans les médias de masse.  Il faudrait utiliser et promouvoir davantage les médias alternatifs existants au Québec.
  • Les courts vidéos sur Internet, tant des reportages que des témoignages, permettent de voir les êtres humains concernés.  Ils sont des moyens efficaces de rejoindre les gens.  Plusieurs personnes savent désormais comment en produire à très faible coût.  Les mouvements sociaux québécois devraient se servir davantage de ce médium.

Idées au sujet des forums sociaux

  • Proposition : tenir des forums plus locaux entre les grands forums mondiaux.  Cela peut être des forums de quartier ou de ville, des forums québécois ou un forum Canada/Premières Nations/Québec.  L’été demeure un bon moment pour ces forums, car les gens sont moins impliqués dans leurs milieux respectifs durant la saison estivale. 
     Par ailleurs, nous constatons qu’il se tient à Québec des forums, mais sous des formes différentes, dont des rencontres de convergence communautaire.  À Sainte-Foy, par exemple, 70 organismes communautaires se sont rencontrés à l’automne dernier et un nouveau forum local est envisagé au printemps.  Le Printemps des alternatives et les Journées québécoises de la solidarité internationale, au centre-ville, sont aussi en quelque sorte des forums sociaux.
  • Proposition : que le RéseauFS-QCA appuie la tenue d’un 2e Forum social des peuples Canada/Premières Nations/Québec.
  • Proposition : communiquer à l’organisation du FSM à Montréal que nous espérons qu'il y aura publication des propositions issues des cercles de discussion tenus à la fin du forum.
  • Lors du FSM, des cercles de solidarité avec des gens des Premières Nations ont eu lieu et il a été constaté que plusieurs participants plus jeunes étaient au rendez-vous.  À la fin du forum, il s'est aussi tenu un cercle de discussion où certains discours autochtones d'importance furent éloquents.
  • Le FSM a permis un partage direct entre plusieurs jeunes de plusieurs pays.  On note, par exemple, des discussions entre jeunes au sujet du conflit en Colombie.  Plusieurs jeunes ont partagé le Guide de plaidoyer (Développement et paix) qui aborde plusieurs enjeux criants, dont la guerre en Syrie, la déstabilisation de l’écologie et la justice face aux compagnies minières.
  • Proposition : il serait intéressant qu’une telle rencontre « post-FSM » ait lieu par et pour des gens plus jeunes, dont à l’université Laval par exemple.  L’idée sera proposée à certain.es étudiant.es qui décideront d’en organiser une ou non.
  • Il était notable que peu de gens du Sud, que ce soit de l’Amérique latine ou de l’Afrique, sont venus au FSM tenu à Montréal.  On peut présumer, qu’au-delà des nombreux visas bloqués, les coûts de transport et d’hébergement étaient trop élevés.  Nous préférerions que les prochains forums sociaux mondiaux aient lieu dans les pays du Sud.

Droits humains des personnes immigrantes
au Canada et au Québec

  • Incroyablement, de nombreuses familles et personnes qui frappent à la porte du Canada sont détenues, parfois même incarcérées (!), parce que leurs papiers ne sont pas en ordre.  Cette situation préoccupante est peu connue du public.  Les familles emprisonnées sont alors séparées —les enfants ne pouvant être incarcérés avec des adultes— et on les empêche de quitter le Canada, alors qu’elles n’ont commis aucun délit ni crime. Ces détentions et emprisonnements peuvent durer près d’une année ou plus et frappent entre 4,000 et 10,000 personnes par année.  Les conséquences psychologiques sont importantes, surtout chez les enfants.  Il s’agit de violations patentes des droits humains au Canada !
  • Le système carcéral étant opaque et complexe, il est très difficile pour les citoyen.nes de s’impliquer directement en faveur des droits. Il faut faire pression sur le parlement fédéral pour qu’il règle au moins le problème grave des emprisonnements de simples personnes migrantes.  Il restera ensuite la question de la détention forcée dans des conditions ressemblant à un emprisonnement.  Un système plus humain est nécessaire.
    — Info : www.neverhome.ca (document multilingue) | Article de Radio-Canada (2016)

Éducation

  • L’éducation est confrontée à la pression de l’idéologie néolibérale et aux intérêts d'un marché aujourd'hui mondialisé, surtout au niveau universitaire, où les étudiant.es sont conçus comme des unités économiques ou des ressources humaines plutôt qu’à titre de citoyen.nes du monde.  Pour lutter contre ce phénomène, le syndicalisme des milieux de l’éducation est en discussion constante dans ses réseaux de solidarité internationale.  Un grand nombre de syndicats de l’enseignement de par le monde ont participé au FSM 2016 dans le cadre de « l’Espace éducation » supervisé par la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ).  Un panel organisé par le Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université Laval (SCCCUL) a réuni des intervenants d’universités du Québec, de la Colombie-Britannique, des États-Unis, du Mexique et de la France.
  • Parmi les nombreux enjeux, notons :
      • l'accessibilité à l’éducation supérieure ;
      • l'appropriation de l’éducation par des corporations dans certains pays peu fortunés. Sous le couvert d'intentions philanthropiques, se cache en réalité un « philanthro-capitalisme  » sournois dont les formes de gouvernances contradictoires arrivent à assujettir les systèmes éducatifs de certains pays moins développés.
  • Proposition : porter attention aux États généraux de l’enseignement supérieur (ÉGES) qui sont organisés par des organismes de la société civile qui auront lieu les 18, 19 et 20 mai 2017 à l'université Laval à Québec.  Le projet a d’ailleurs été discuté lors du FSM 2016.

Économie alternative, exploitation
et abus de certaines entreprises

  • Les compagnies minières dans le monde sont enregistrées au Canada à plus de 70 % !  Or, plusieurs posent problème, dont la contamination de l’eau potable et d'autres violations des droits humains.  Aussi, il est constaté que les communautés qui habitent près des mines, ou des lieux d'extraction d’énergies fossiles, demeurent pauvres ! Les campagnes pour obliger le Canada à imposer des normes environnementales et de droits humains aux entreprises dites « canadiennes » vont continuer et s’amplifier.
    — Info : Mines alerte Canada (Mining Watch) | Coalition pour que le Québec ait meilleure mine
  • À ce sujet, une participante, en collaboration avec plusieurs organismes, a contribué à la traduction en français du livre Les femmes et les mines : mémoires d’un parcours de résistance dans les Andes péruviennes.  Les personnes impliquées souhaitent faire venir des intervenantes péruviennes.
  • Le FSM a permis aux groupes qui oeuvrent pour des monnaies locales à Villeray (Montréal), à Sherbrooke et à Québec de se rencontrer.
  • La nouvelle monnaie locale à Québec est une manière de changer nos mentalités sans débats idéologiques, donc par une action concrète.

Écologie / Environnement

  • L’opposition au Québec au projet Énergie-Est inclus de plus en plus des Premières Nations et des conseils municipaux.  Nous encourageons les alliances avec les Premières Nations contre les énergies fossiles et l’extractivisme.  Il vient de naître justement l’Alliance Mamo. Un groupe Facebook de solidarité à Québec appuie d'ailleurs celle-ci.
  • Une déclaration jeunesse sur les changements climatiques a été envoyée à l’ONU.

Justice sociale et pauvreté

  • Les formes différentes de la pauvreté au Québec
    semblent avoir été peu abordées lors du FSM.
  • Les projets de revenu de base / revenu universel ont bien été traités lors du FSM.  Il y aurait eu environ sept ateliers sur le sujet !
  • Proposition : en Ontario, grâce aux gens travaillant dans le milieu médical, il y a un projet-pilote pour un revenu universel (universal basic income).  Il est donc proposé d’amener le réseau de la santé au Québec à se positionner pour un revenu de base.
  • Les revendications pour un revenu minimum, incluant un salaire minimum de 15$/heure au Québec/Canada ou un revenu universel de base, sont considérées comme structurantes et comme réduisant les discriminations systémiques.

Solidarité internationale
- Conflits violents dans le monde

  • Lors du FSM, le mouvement pour les droits des Palestinien.nes a tenu un nombre impressionnant d’ateliers, de grandes conférences et a même été le sujet d'un des cercles de discussion à la fin du FSM.  Les passions étaient très fortes.
  • Les discussions, lors du FSM, au sujet du processus de paix en Colombie et de la situation en Turquie et au Moyen-Orient ont aussi été très remarquées.
  • Il existe un nouveau collectif à Québec : le Réseau solidarité latine Québec (Réseau de solidarité avec l’Amérique Latine et les Caraïbes de Québec).
  • Le Collectif de Québec pour la paix est dormant, mais non dissout en soi.  Il est surtout connu pour ses actions, depuis 2002, contre l’oppression des Palestinien.nes et contre l’invasion de l’Irak en 2003, mais a organisé de nombreuses activités depuis.  Il est possible qu’il soit réactivé.

* * *

Un Forum social mondial s'est tenu à Montréal en août 2016. 
Le Réseau du Forum social de Québec Chaudière-Appalaches a tenu une rencontre ouverte le 5 novembre 2016 pour partager sur nos expériences lors du forum.  Entre 15 et 20 personnes ont participé, notamment plusieurs membres de Développement et paix et du RéseauFS-QCA, un représentant du Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université Laval, un co-organisateur d'activités entraide à Sainte-Foy et un membre de MLC-Québec

Version document document Adobe PDF


Sites suggérés :

Forum social mondial 2016 à Montréal

Média reseauforum.org - Les événements engagés de Québec et Chaudière-Appalaches

Contact : pour vos corrections ou suggestions, écrivez à bulletin /arobas/ reseauforum.org

Mises à jour

Mises à jour :

  • Les États généraux de l'enseignement supérieur (c'est le nouveau nom en date de janvier 2017) ont maintenant des dates confirmées (!), soient les 18, 19 et 20 mai 2017 à l'université Laval à Québec.
  • Une version document Adobe PDF de cette page a été incluse.

Activités en continu

Les enfants du monde - Exposition photo à Québec

Belle photo d'un enfant, portant un nez rouge de clown, et jouant avec une marionnette fabriquée à la main. Le sol est de terre glaise. L’enfant porte une tuque rayée noire/blanche et un grand manteau d’hiver bleu-mauve (donc probablement dans une région montagneuse de l’Amérique du Sud).12 au 20 novembre 2017

Exposition de photos prises par des stagiaires dans le cadre de leur stage de coopération internationale ou des volontaires de L'AMIE (Aide internationale à l'enfance, basé à Québec) qui ont pour but de sensibiliser la population québécoise aux droits des enfants.  Venez découvrir les nouvelles photos
qui se sont ajoutées à la collection au cours des derniers mois !

Gratuit | Info (AMIE) : Page Facebook ou Marjolaine Raby au 418-653-2409 poste 230

Dans le cadre des
Journées québécoises de la solidarité internationale (JQSI)

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : les Neurones grises à la Bibliothèque Duberger, la cuisine, les émotions et le rire, etc.

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

Les Merveilleuses têtes heureuses

Logo: quatre masques de théâtre forment un cercle avec des triangles courbés jaunes et bleus. Masques triste, souriant, perplexe et un sans yeux.Créé en 2008, la Troupe École de Théâtre Les Merveilleuses Têtes Heureuses est un organisme communautaire à but non lucratif non subventionné, géré, entre autres, par et pour des personnes vivant ou ayant vécu un trouble mental dans une perspective de gestion participative et dans une vision d'appropriation du pouvoir d'agir.  Elle a pour mission de sensibiliser la population, mais également de promouvoir l'art dramatique comme outil d'intervention sociale en créant un milieu propice à la création et à l'émencipation. Dans le cadre du programme « Services de formation à l'intégration sociale », en partenariat avec le Centre Louis-Jolliet de la Commission scolaire de la Capitale et de l'Alliance des Groupes d'Intervention pour le Rétablissement en santé mentale (AGIR), la troupe en plus de sa programmation régulière travaille en partenariat avec les organismes intéressés par ses services. À travers le théâtre, les participant.es développent des habiletés personnelles et sociales qui facilitent leur rétablissement en société.
Activités et horaires 2017-2018 document Adobe PDF
Voir aussi la Page Facebook

Les ateliers sont ouverts à tous/toutes. 
Les ateliers débutent le 18 septembre 2017, mais vous pouvez rejoindre le groupe plus tard.

Information - Inscription : 418-525-6187 poste 225
435 rue Du Roi, Québec, QC G1K 2X1 | Site

Émissions de radio alternatives à Québec

Automne: mise à jour d'octobre 2017 !  Les émissions de CKIA (88,3 FM) ont été intégrées. Il peut manquer pour le moment certaines émissions d'intérêt public de CKRL (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).

Il s'agit d'émissions sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRl (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de la visibilité à des émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services, qui en plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle.

Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes.  Prochaine rencontre : mardi 8 novembre, à 11 h,
salle 106 à PECH-Sherpa (130 boul. Charest Est).
Contact - Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons le média Quoi faire à Quebec

Ou voir notre section sur les autres médias alternatifs.