17 octobre - La pauvreté nous tue: photos et quelques faits à Québec

Deux photos: 1) devant un mur de l'église Saint-Roch, des membres de l'ADDS-QM, dont Monique, tiennent une banderole « Ministère de la pauvreté et de l'exclusion sociale - Québec ». 2) Foule sur le parvis, environ 200 visibles ; arbres aux couleurs d'automne.( Québec, le 17 octobre 2017) — À l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté, des centaines de personnes ont manifesté pour dénoncer la dégradation constante des conditions de vie d'un nombre important de nos concitoyennes et concitoyens et le manque de volonté politique pour éliminer la pauvreté et lutter efficacement contre les préjugés (photos).

C'est sous le thème « la pauvreté nous tue ! » que les manifestantes et manifestants ont marché dans le quartier St-Roch.  « Les mots peuvent paraître durs, mais la réalité vécue par des milliers de personnes l'est encore plus.  Le gouvernement fait le choix de fermer les yeux.  Pourtant, la pauvreté tue !   Il est plus que temps que des mesures concrètes soient prises pour l'éradiquer », dénonce Anne-Valérie Lemieux Breton, porte-parole du comité 17 octobre.*

Les chiffres parlent d'eux-mêmes :

Nouvelles de Québec de la Coordination des actions contre le racisme (CACR)

Grande bannière blanche tenue par des gens au devant d'une manifestation, se lisant « Marchons contre le racisme avant le racisme ne nous marche dessus.»La Coordination des actions contre le racisme (CACR), à Québec, réunit des organisations et des individus soucieux de construire une société juste et inclusive. Il s'agit d'une coalition souple qui vise d'abord et avant tout à partager l'information et à coordonner les efforts.  Nous croyons que nous devons mettre en commun nos idées, nos moyens et nos idéaux afin de faire disparaitre le racisme.

Depuis sa rencontre le 7 septembre 2017, la CACR a mis de l'avant différents projets.  Notre objectif est de vous informer, mais surtout de solliciter votre participation active à cette coalition.

Plusieurs activités et plusieurs niveaux d'implication:

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : la santé (26 et 31 oct), prévoir son décès (testament, etc.: 9 et 23 nov), le rire (28 nov), etc..

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

De nombreux regroupements citoyens demandent le retrait des règlements sur les hydrocarbures

Bannière tirée du site : photo, en filtre bleu dense, d'une foule. Ombre du territoire du Québec avec des éclats noirs autour, comme des gouttes de pétrole giclant.

Les groupes environnementaux, citoyens et syndicaux demandent le retrait des projets de règlements et de la Loi sur les hydrocarbures

(21 septembre 2017) – Les groupes citoyens, environnementaux et syndicaux réagissent vivement aux projets de règlements de mise en œuvre de la Loi sur les hydrocarbures que le gouvernement de Philippe Couillard a rendus publics mercredi 20 septembre 2017.  Ils demandent le retrait pur et simple ainsi que la suspension de la Loi sur les hydrocarbures.  Après avoir eu l'odieux de passer cette loi en force sous le bâillon alors qu'une grande majorité de la société civile s'y opposait, le gouvernement provincial ajoute l'injure à l'insulte en autorisant des forages à proximité des zones habitées et dans les plans d'eau

Faits saillants :

  • près de 300 municipalités réclament une dérogation au gouvernement provincial pour mieux protéger leur eau potable ;
  • le gouvernement prévoit des distances séparatrices de 40 à 275 mètres entre les puits de forage et les sources d'eau, parcs nationaux, les établissements publics, etc.
  • La Loi sur les hydrocarbures est une section d'une loi plus large mise de l'avant vers la fin de l'été 2016. Voir Projet de loi 106 : « cheval de Troie » pour les combustibles fossiles au Québec 
  • le gouvernement souhaite imposer des limites financières à la responsabilité des entreprises en cas de fuites et de dégâts environnementaux, au lieu de laisser les cours de justice établir librement les montants appropriés selon les dégâts ;
  • tout nouveau projet d'exploration et d'exploitation pétrolière ou gazière signifie une hausse des GES et nous éloigne indéniablement d'une sortie rapide des hydrocarbures, menaçant les communautés et l'environnement. 

Les enfants du monde - Exposition photo à Québec

Belle photo d'un enfant, portant un nez rouge de clown, et jouant avec une marionnette fabriquée à la main. Le sol est de terre glaise. L’enfant porte une tuque rayée noire/blanche et un grand manteau d’hiver bleu-mauve (donc probablement dans une région montagneuse de l’Amérique du Sud).Durant tout le mois de septembre et d'octobre 2017

Exposition de photos prises par des stagiaires dans le cadre de leur stage de coopération internationale ou des volontaires de L'AMIE (Aide internationale à l'enfance, basé à Québec) qui ont pour but de sensibiliser la population québécoise aux droits des enfants.

Venez découvrir les nouvelles photos
qui se sont ajoutées à la collection au cours des derniers mois !

Gratuit | Info (AMIE) : Page Facebook ou Marjolaine Raby au 418-653-2409 poste 230

Les Merveilleuses têtes heureuses

Logo: quatre masques de théâtre forment un cercle avec des triangles courbés jaunes et bleus. Masques triste, souriant, perplexe et un sans yeux.Créé en 2008, la Troupe École de Théâtre Les Merveilleuses Têtes Heureuses est un organisme communautaire à but non lucratif non subventionné, géré, entre autres, par et pour des personnes vivant ou ayant vécu un trouble mental dans une perspective de gestion participative et dans une vision d'appropriation du pouvoir d'agir.  Elle a pour mission de sensibiliser la population, mais également de promouvoir l'art dramatique comme outil d'intervention sociale en créant un milieu propice à la création et à l'émencipation. Dans le cadre du programme « Services de formation à l'intégration sociale », en partenariat avec le Centre Louis-Jolliet de la Commission scolaire de la Capitale et de l'Alliance des Groupes d'Intervention pour le Rétablissement en santé mentale (AGIR), la troupe en plus de sa programmation régulière travaille en partenariat avec les organismes intéressés par ses services. À travers le théâtre, les participant.es développent des habiletés personnelles et sociales qui facilitent leur rétablissement en société.
Activités et horaires 2017-2018 document Adobe PDF
Voir aussi la Page Facebook

Les ateliers sont ouverts à tous/toutes. 
Les ateliers débutent le 18 septembre 2017, mais vous pouvez rejoindre le groupe plus tard.

Information - Inscription : 418-525-6187 poste 225
435 rue Du Roi, Québec, QC G1K 2X1 | Site

Objectif emploi: un clou dans le cercueil de la dignité (actions à Québec & Lévis)

Photo : environ 8 personnes étendues sur le sol. Bannière « OBJECTIF EMPLOI NOUS JETTERA À LA RUE » (rouge sur blanc).(À Québec, le 30 août 2017) – À quelques jours de la fin de la période de consultation sur les règlements du nouveau programme « Objectif emploi » (Projet de loi 70), la Coalition régionale contre PL70, composée des groupes de défense des droits des personnes assistées sociales des régions de Québec et Chaudière-Appalaches et leurs allié.es, est allée livrer un message au Centre local d’emploi des Quartiers Historiques sous forme de « die-in ».

« Le message est clair : 628 $ par mois, ça ne se coupe pas ! », réitère Renée Dubeau, porte-parole de la Coalition . « C’est notre message depuis la sortie du projet de loi 70 et nous continuerons de le marteler jusqu’à ce que le ministre Blais recule sur les obligations et pénalités comprises dans Objectif emploi », renchérit la porte-parole.

Mini-reportage photo de la Manifestation contre le racisme à Québec

Photos, vidéo et déroulement chronologique factuel...

La grande Place d'Youville est à moitié couverte de gens. Les gens discutent avant le départ.Mise en contexte : le dimanche 20 août 2017, à Québec, La Meute a organisé une manifestation « contre l'immigration illégale » dans un contexte où des familles haïtiennes demandent asile au Canada (fuyant les politiques de Trump aux États-Unis).  Une semaine avant environ, une manifestation néonazie a eu lieu à Charlottesville aux États-Unis où un jeune néonazi a blessé de nombreuses personnes et causé la mort d'une jeune femme.  Des gens au Québec décident de tenir, en opposition à La Meute, une « Manifestation contre le racisme ».  Elle se réunissait une heure avant sur la Place d'Youville permettant « la présence sécuritaire de toute personne voulant se rassembler pour dire non au racisme et à l'intolérance ».

   Nous vous épargnons les débats sociaux et nuances pour vous présenter nos observations factuelles en bref.


13:00 - 13:30 - Rassemblement à la Place d'Youville (aucun discours)

La grande Place d'Youville est à moitié couverte de gens. Les gens discutent avant le départ.
Devant l'écriteau géant « Palais Montcalm », des gens tiennent une énorme bannière se lisant « Vous êtes pas écoeuré-es d'être raciste bande de caves » ; il faut connaître la référence, soit la phrase « Vous n'êtes pas tannez de mourir bande de caves » qui fait partie de l'art permanent du Grand Théâtre de Québec.

Hommage à Robert Turcotte, une personne d'exception pour la paix et pour nos droits

Photo de Robert, un peu de profile : courte barbe blanche, veston bleu, chapeau de paille. Regard au loin, yeux bleus. Il a environ 60 ans sur la photo, tirée de Facebook.Robert Turcotte était vraiment une personne d'exception, mais à la fois humble et reconnue comme simple et sympathique.  On parle quand même d'une personne qui a eu le courage d'être à Bagdad sous les bombardements pour représenter le mouvement mondial opposé à la tragique invasion (2003).  Auparavant, il a été observateur de terrain au Guatemala : sa présence servait à prévenir des massacres.  Ce ne sont que deux exemples extraordinaires, mais il était connu de bien des gens engagés au Québec pour divers projets.

Robert, qui habitait à Québec, est décédé le 15 juillet 2017, entouré de sa famille et de ses ami.es à Sainte-Marguerite (originaire du village La Guadeloupe, aussi dans la région de Chaudière-Appalaches).  Les funérailles et un hommage lui seront dédiés le samedi 29 juillet à Québec.

Activités estivales en continu à Québec [archives]

Les nombreux espaces éphémères 2017 et animés à Québec sont fermés malheureusement.  On pourra probablement en profiter de nouveau l'été prochain (2018).  Cette annonce n'est plus affichée dans la section Activités en continu, mais nous la conservons ici.

 

Trois photos larges : une centaine de gens font des exercices sur des petits tapis devant L'Îlot des Palais ; des gens entre 20 et 30 ans fêtent au soleil sur Le SPOT ; une jeune femme anime une visite guidée pour une dizaine de petits enfants sur du gazon très vert et de la forêt derrière.GéoRallyes avec GPS
(châteaux, prisons, Nouvelle-France, art public, etc.)  
& Parcours urbain archéologique du Vieux-Québec

Places éphémères
et autres lieux animés !

  • La Marina Saint-Roch (fermée début sept.) : située en bordure de la rivière Saint-Charles (carte).  Un grand projet collaboratif porté par des acteurs du milieu. Page Facebook »»»
  • L'Éphémère de Saint-Roch (fermé 16 août) : des activités ont eu lieu tout l'été près du 130 bl. Charest Est, châpeauté par l'organisme PECH.
  • Espace Parvis (fermé 1er oct.: 500, 8 Ave. / Église Saint-Charles de Limoilou: carte): Espace d'initiatives a organisé plusieurs activités: site »»» | Page Facebook »»»
  • Le SPOT (fermé 26 août: devant L'Îlot des Palais: carte) : il y a eu plusieurs prestations et activités. Site »»»
  • Place éphémère Jacques-Cartier : reliée à la Bibliothèque Gabrielle-Roy par une estrade (carte), il s'agit surtout d'un endroit pour relaxer au soleil. Brevages parfois offerts.
  • Place Maizeret (fermé 9 octobre) : espaces pour les enfants, scène couverte abritant un piano, bacs pour le jardinage, mobilier et tables à pique-nique.  Des activités variées dont des performances d'artistes, cours de yoga, etc. 
    - 1895 chemin de la Canardière, non loin de l'hôpital (carte). Page Facebook »»»

Liste complète des places (14 autres) reconnues par la Ville »»»

Pour voir plus d'activités ludiques : MonQuartier.Quebec | Quoi faire à Québec

Participez au Forum social mondial 2018

Carte du monde, mais dessinée uniquement à partir de mots écrits, horitontaux et verticaux. Les mots nomment des mouvements sociaux et des concepts : Occupy TomalaPlaza Grassroots 15M Via22 Assembly et des mots d'autres langues.Pour cette nouvelle édition du Forum social mondial qui aura lieu à Salvador de Bahia, au Brésil en mars 2018, l'organisme Alternatives s'associe au Collectif FSM 2018 qui permettra encore une fois à une centaine de québécois.es de participer à l'événement.

Fier d'une expertise développée au cours de la dernière décennie, les YMCA du Québec, en partenariat avec la Fédération des travailleur.euses du Québec (FTQ) et l'Association québécoise des organisations de coopération internationale (AQOCI) coordonne le collectif citoyen se rendant au prochain Forum Social Mondial.  Alternatives est d'ailleurs membre du Conseil International du Forum social mondial et s'implique dans ce nombreux forums.

On s'organise dès septembre 2017 

Couvertures artisanales en appui à l'Enquête sur les femmes autochtones disparues - Journée des autochtones - Maison Missinak à Québec

Affiche : deux des membres fondatrices tissent ensemble une couverture.  Derrière elle, des images en noir et blanc de centaines de personnes autochtones priant ou manifestant. Témoignez votre solidarité en participant à la broderie d'une courtepointe. L'affiche nomme plusieurs motivations comme couvrir nos soeurs de respect et de tendresse.

La Maison communautaire Missinak, située à Québec, contribuera à l'Enquête nationale sur les femmes autochtones disparues et assassinées (FFADA) en offrant son appui et des couvertures fabriquées à la main par des femmes autochtones vivant dans la région de Québec, à la commissaire Michèle Audette, à 12 h, le 21 juin 2017, Journée nationale des autochtones, devant l'Assemblée nationale du Québec.

  • Le public et les journalistes sont donc conviés à la remise des couvertures le 21 juin, 12 h, devant l'Assemblée nationale du Québec

Pour Pénélope Guay, porte-parole de la Maison communautaire Missinak et Grand-mère spirituelle de la commissaire Audette, il est essentiel de s'impliquer pour véritablement faire une différence et prévenir la violence envers les femmes et les filles autochtones, de même que les personnes LGBTAB.  

« Nous remettrons une couverture et beaucoup d'autres seront fabriquées cet été, a expliqué Pénélope Gay.  Ces couvertures serviront à réconforter les personnes qui témoigneront lors des audiences, au Québec, mais aussi ailleurs au pays.  Elles ont été conçues dans cet esprit, avec cet amour, pour les familles qui traverseront l'épreuve des témoignages », soutient madame Guay.

Des groupes communautaires de Québec dénoncent la perte des soins sans rendez-vous

Photo : une partie des gens rassemblés au bord du Chemin Sainte-Foy où est situé le CLSC Haute-Ville. Surtout des femmes. Trois pancartes : « 1600 enfants de 0-5 ans en attente », « 130,000 personnes de 60 ans et plus en attente », « Rendez-nous notre sans rendez-vous ».Perte de services pour les résidents et résidentes du quartier

(À Québec, 17 mai 2017) — Des groupes communautaires situés dans les quartiers de la Haute-Ville de Québec, accompagnés d'autres citoyens et citoyennes, se sont donnés rendez-vous pour dénoncer la fermeture du service de consultations sans rendez-vous au CLSC Haute-Ville.

L'Unité de médecine familiale (UMF) de la Haute-Ville, qui compte 15 médecins, était la dernière de la Haute-Ville à offrir des consultations sans rendez-vous aux personnes n'ayant pas de médecin de famille ou ne pouvant consulter celui ou celle-ci rapidement.  Les groupes présents s'inquiètent de la perte de services occasionnée par les orientations ministérielles, mises en oeuvre à travers le projet de loi 20.

Pétitions urgentes GLBT+ Crime contre l'Humanité en Tchétchénie (Russie)

Photo lors de la fierté gaie à Moscou (Moscow Pride). On voit trois femmes tenant affiche et drapeau. Celle la plus en avant est jeune, aux cheveux courts bruns, et porte un foulard pour se masquer le visage.Tchétchénie : plusieurs sources indiquent qu'il y a une campagne meurtrière contre des hommes gais, personnes queer ou « accusées » d'être GLBT+, dont des camps de concentration.  Les autorités répondent que « personne n'est gaie » dans leur pays et culture (!).  D'autres affirment que toute personne gaie ne peut exister, car elle serait éliminée.  La région est sous influence russe.  En parler est nécessaire pour faire en sorte que les États en parlent et sévissent, dont la Russie.  Oubliez le défaitisme ou pessimisme face aux pétitions en ligne : chaque parole et signature peut mettre les autorités sur la défensive et peut réellement sauver des vies !  Il s'agit d'un Crime contre l'Humanité qui se déroule en ce moment (avril 2017).

Pétitions (AI, Avaaz, Change.org) et articles

PÉTITION AI Canada »»»PÉTITION Avaaz »»» | PÉTITION Change.org »»»

L’appui du Canada aux frappes américaines en Syrie: une position insoutenable

Montage : OTAN Game over : ombre d'un blindé. Banderole Échec à la guerre : place à la paix. Photo d'un soldat d'infanterie canadien. La responsabilité de protéger : logo de l'ONU. Symbole de la paix.Lettre ouverte du Collectif Échec à la guerre,
plus de 30 organismes à travers le Québec

Loin de sauver des vies, une telle attaque contre la Syrie ne peut qu'aggraver la situation déjà désastreuse dans ce pays détruit par six années de guerre, alimentée par des interventions étrangères aux intérêts divers.

Le 4 avril 2017, à Khan Cheikhoune dans le sud de la province d'Idlib en Syrie, des attaques au gaz toxique auraient tué une centaine de personnes dont plusieurs femmes et enfants et en auraient intoxiqué 400 autres.  Ces attaques dont l'origine est encore à prouver ont suscité, à raison, un vaste courant d'indignation dans le monde.

Pages