Des groupes communautaires de Québec dénoncent la perte des soins sans rendez-vous

Photo : une partie des gens rassemblés au bord du Chemin Sainte-Foy où est situé le CLSC Haute-Ville. Surtout des femmes. Trois pancartes : « 1600 enfants de 0-5 ans en attente », « 130,000 personnes de 60 ans et plus en attente », « Rendez-nous notre sans rendez-vous ».Perte de services pour les résidents et résidentes du quartier

(À Québec, 17 mai 2017) — Des groupes communautaires situés dans les quartiers de la Haute-Ville de Québec, accompagnés d'autres citoyens et citoyennes, se sont donnés rendez-vous pour dénoncer la fermeture du service de consultations sans rendez-vous au CLSC Haute-Ville.

L'Unité de médecine familiale (UMF) de la Haute-Ville, qui compte 15 médecins, était la dernière de la Haute-Ville à offrir des consultations sans rendez-vous aux personnes n'ayant pas de médecin de famille ou ne pouvant consulter celui ou celle-ci rapidement.  Les groupes présents s'inquiètent de la perte de services occasionnée par les orientations ministérielles, mises en oeuvre à travers le projet de loi 20.

Selon le discours officiel du Ministère de la Santé et des Services Sociaux, l'objectif de ce projet de loi est d'augmenter la proportion de Québécois et Québécoises ayant accès à un médecin de famille de 70 % à 85 % d'ici 2018.  Or, Vincent Baillargeon, du Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, estime qu'à l'inverse

 la décision de l'administration du CLSC va réduire l'accessibilité des soins de santé, et ce notamment pour les personnes les plus vulnérables de notre société et de notre quartier : les femmes, les familles, les ainées, les personnes à mobilité réduite ainsi que celles souffrant de maladie(s) chronique(s).  Il est à noter que le service sans rendez-vous du CLSC représentait une des dernières portes d'entrée aux soins de santé pour les personnes qui n'ont pas de médecin de famille, ou lorsque celui ou celle-ci est à l'extérieur de la ville.

Les individus et groupes présents réclament des responsables du CLSC et au ministre responsable qu'ils les s'assurent de maintenir l'accessibilité aux services de proximité pour la population.  Mme Généreux, du Centre Famille Haute-Ville, était présente au rassemblement et demande une meilleure transition et des mesures compensatoires.  « La présence d'un super infirmier ou d'une super infirmière ainsi qu'un meilleur service d'information et de référence à d'autres points d'accès pourrait être un bon début », rajoute-t-elle.

Groupes organisateurs :

Voir aussi :

Activités en continu

Activités estivales en continu à Québec

Trois photos larges : une centaine de gens font des exercices sur des petits tapis devant L'Îlot des Palais ; des gens entre 20 et 30 ans fêtent au soleil sur Le SPOT ; une jeune femme anime une visite guidée pour une dizaine de petits enfants sur du gazon très vert et de la forêt derrière.Visites guidées du parc de la Falaise et de la chute Kabir Kouba

  • en apprendre plus sur l'histoire, la faune, la géologie du site. Jusqu'au 25 août 2017.
  • Il faut réserver : 418-842-0077 / www.chutekabirkouba.com

GéoRallyes avec GPS (châteaux, prisons, Nouvelle-France, art public, dégustation), etc.
& Parcours urbain archéologique du Vieux-Québec

Places éphémères et autres lieux animés !

  • La Marina Saint-Roch : située en bordure de la rivière Saint-Charles (carte), la marina offre plusieurs services et activités.  C'est un grand projet collaboratif porté par des acteurs du milieu.  Vélo-cuisine et activités variées: voir la Page Facebook »»»
  • L'Éphémère de Saint-Roch (la place a pris fin le 16 août): des activités ont eu lieu tout l'été près du 130 bl. Charest Est, châpeauté par l'organisme PECH.
  • Espace Parvis (500, 8 Avenue / Église Saint-Charles de Limoilou: carte) : plusieurs activités à l'invitation d'Espace d'initiatives : site »»» | Page Facebook »»»
  • Le SPOT (devant L'Îlot des Palais: carte) : plusieurs prestations: site »»»
    - spectacle de fermeture le 26 août ! | Bazar du SPOT le 27 août.
  • Place éphémère Jacques-Cartier : reliée à la Bibliothèque Gabrielle-Roy par une estrade (carte), il s'agit surtout d'un endroit pour relaxer au soleil. Brevages parfois offerts.
  • Place Maizeret : espaces pour les enfants, scène couverte abritant un piano, bacs pour le jardinage, mobilier et tables à pique-nique.  Des activités variées dont des performances d'artistes, cours de yoga, etc. 
    - 1895 chemin de la Canardière, non loin de l'hôpital (carte). Page Facebook »»»

Liste complète des places (12 autres) reconnues par la Ville »»»

Pour voir plus d'activités ludiques : MonQuartier.Quebec | Quoi faire à Québec

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services, qui en plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle.

Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons le média Quoi faire à Quebec

Ou voir notre section sur les autres médias alternatifs.