L’appui du Canada aux frappes américaines en Syrie: une position insoutenable

Montage : OTAN Game over : ombre d'un blindé. Banderole Échec à la guerre : place à la paix. Photo d'un soldat d'infanterie canadien. La responsabilité de protéger : logo de l'ONU. Symbole de la paix.Lettre ouverte du Collectif Échec à la guerre,
plus de 30 organismes à travers le Québec

Loin de sauver des vies, une telle attaque contre la Syrie ne peut qu'aggraver la situation déjà désastreuse dans ce pays détruit par six années de guerre, alimentée par des interventions étrangères aux intérêts divers.

Le 4 avril 2017, à Khan Cheikhoune dans le sud de la province d'Idlib en Syrie, des attaques au gaz toxique auraient tué une centaine de personnes dont plusieurs femmes et enfants et en auraient intoxiqué 400 autres.  Ces attaques dont l'origine est encore à prouver ont suscité, à raison, un vaste courant d'indignation dans le monde.

La réplique étatsunienne n'a pas tardé.  Dans la soirée du 6 avril 2017, le président Donald Trump ordonnait le lancement de 59 missiles contre la base aérienne de Sheyrat près de Homs, base qui serait associée, selon la Maison-Blanche, au programme syrien d'armes chimiques.  Cette frappe surprise constitue une volte-face pour Trump qui avait mené sa campagne électorale en s'opposant à toute implication américaine dans la guerre en Syrie.

Cette attaque unilatérale, à l'encontre du droit international est une véritable attaque d'agression.  Qui plus est, elle est appuyée honteusement par le Canada selon la déclaration du premier ministre Trudeau dès le lendemain des frappes américaines à Khan Cheikhoune.

L'engagement de Trudeau de « faire de la politique autrement » est bien mort et sa promesse de « continuer les efforts diplomatiques en vue de résoudre la crise en Syrie » bien creuse.  Place plutôt à la logique du recours à la force !

Loin de sauver des vies, une telle attaque contre la Syrie ne peut qu'aggraver la situation déjà désastreuse dans ce pays détruit par six années de guerre, alimentée par des interventions étrangères aux intérêts divers.  Nous appelons le gouvernement du Canada à refuser l'escalade militaire.

- Martine Éloy et Suzanne Loiselle pour le Collectif Échec à la guerre

L'image utilisée provient de la brochure La responsabilité de protéger : de quoi s'agit-il vraiment ? du Collectif Échec à la guerre.


 

Complément d'information par le Média reseauforum.org :

Combien de médias ont rapporté que le Conseil de sécurité de l'ONU a été convoqué par la Bolivie et que son représentant a dit les vérités suivantes :

  • L'ONU interdit les actions unilatérales ;
  • Pendant que Ie texte onusien pour l'investigation est en discussion au même Conseil, les États-Unis bombardent ;
  • « Les États-Unis ont décidé d'être enquêteur, juge et procureur, a-t-il poursuivi, rappelant qu'aucune enquête n'avait été menée pour déterminer les auteurs de l'attaque d'Edleb » ;
  • Il a rappelé les fausses «preuves» de 2003 pour envahir l'Irak, mais aussi les fausses «preuves» en 2013 pour une autre attaque chimique en Syrie (le gouvernement syrien n'était pas coupable) ;
  • Que l'invasion de l'Irak, sous de faux prétextes, est une des causes principales de l'existence même de Daesh/ISIS ;
  • Le représentant a rappelé la longue histoire de coups d'État financés par la CIA en Amérique latine.  « Ce Conseil ne peut pas être un pion sur l'échiquier de la guerre », a-t-il dit, en déplorant qu'il y ait au sein de ce Conseil des « membres de première et de seconde classe ».

Le représentant de l'Égypte a été surprenant avec la déclaration « le peuple syrien était victime d'une guerre menée par procuration, les différentes parties privilégiant leurs intérêts ». (Bien dit!)

La Russie est en colère et a rétorqué « Votre projet de résolution n'est mû que par l'idée d'empêcher une enquête vraiment indépendante », car « vous avez peur qu'une telle enquête soit menée », de crainte que ses conclusions battent en brèche « votre rhétorique et vos accusations mensongères », a-t-il ajouté.

Le représentant russe dit que leur demande que l'enquête soit « sur la base d'une représentation géographique équitable » a été rejetée par les pays occidentaux.  Cette demande de la Russie s'explique peut-être quand on voit que les alliés des États-Unis, surtout des membres de l'OTAN, ont appuyé Trump et les médias de masse étasuniens dans leur concert peu crédible accusant le gouvernement syrien d'attaque chimique.  La BBC, tout comme nos médias nords-américains, ne citent d'ailleurs que ceux-là !

La Suède et d'autres pays —qui ne sont pas membres de l'OTAN— ont adopté une position plus rationnelle (lien).

Espérons qu'une enquête crédible fera la lumière sur les auteurs de ce crime de guerre.

Activités en continu

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : la santé (26 et 31 oct), prévoir son décès (testament, etc.: 9 et 23 nov), le rire (28 nov), etc..

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

Les enfants du monde - Exposition photo à Québec

Belle photo d'un enfant, portant un nez rouge de clown, et jouant avec une marionnette fabriquée à la main. Le sol est de terre glaise. L’enfant porte une tuque rayée noire/blanche et un grand manteau d’hiver bleu-mauve (donc probablement dans une région montagneuse de l’Amérique du Sud).Durant tout le mois de septembre et d'octobre 2017

Exposition de photos prises par des stagiaires dans le cadre de leur stage de coopération internationale ou des volontaires de L'AMIE (Aide internationale à l'enfance, basé à Québec) qui ont pour but de sensibiliser la population québécoise aux droits des enfants.

Venez découvrir les nouvelles photos
qui se sont ajoutées à la collection au cours des derniers mois !

Gratuit | Info (AMIE) : Page Facebook ou Marjolaine Raby au 418-653-2409 poste 230

Les Merveilleuses têtes heureuses

Logo: quatre masques de théâtre forment un cercle avec des triangles courbés jaunes et bleus. Masques triste, souriant, perplexe et un sans yeux.Créé en 2008, la Troupe École de Théâtre Les Merveilleuses Têtes Heureuses est un organisme communautaire à but non lucratif non subventionné, géré, entre autres, par et pour des personnes vivant ou ayant vécu un trouble mental dans une perspective de gestion participative et dans une vision d'appropriation du pouvoir d'agir.  Elle a pour mission de sensibiliser la population, mais également de promouvoir l'art dramatique comme outil d'intervention sociale en créant un milieu propice à la création et à l'émencipation. Dans le cadre du programme « Services de formation à l'intégration sociale », en partenariat avec le Centre Louis-Jolliet de la Commission scolaire de la Capitale et de l'Alliance des Groupes d'Intervention pour le Rétablissement en santé mentale (AGIR), la troupe en plus de sa programmation régulière travaille en partenariat avec les organismes intéressés par ses services. À travers le théâtre, les participant.es développent des habiletés personnelles et sociales qui facilitent leur rétablissement en société.
Activités et horaires 2017-2018 document Adobe PDF
Voir aussi la Page Facebook

Les ateliers sont ouverts à tous/toutes. 
Les ateliers débutent le 18 septembre 2017, mais vous pouvez rejoindre le groupe plus tard.

Information - Inscription : 418-525-6187 poste 225
435 rue Du Roi, Québec, QC G1K 2X1 | Site

Émissions de radio alternatives à Québec

Automne: mise à jour d'octobre 2017 !  Les émissions de CKIA (88,3 FM) ont été intégrées. Il peut manquer pour le moment certaines émissions d'intérêt public de CKRL (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).

Il s'agit d'émissions sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRl (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de la visibilité à des émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services, qui en plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle.

Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes.  Prochaines rencontres : 13 h les mardis 12 sept. et 10 oct. 2017.
Où : Maison Mère-Mallet : 945 des Sœurs-de-la- Charité à Québec | Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons le média Quoi faire à Quebec

Ou voir notre section sur les autres médias alternatifs.