Un revenu de base c'est bien, mais pour tout le monde c'est mieux (seuil plancher)

Affiche horizontale sur fond blanc : « Un revenu de base, c'est bien, mais pour tout le monde, c'est mieux ! » Dessin d'une femme en chaise roulante parlant dans un porte-voix ; un manifestant à la peau bleu foncé ; une manifestante portant un hijab ; un homme utilisant un porte-voix.   Dans le cadre du lancement de la 47e Semaine de la dignité des personnes assistées sociales, le Front commun des personnes assistées sociales du Québec (FCPASQ) demande l'élargissement du « revenu de base », particulièrement pertinent dans le contexte actuel.  Le Regroupement des Femmes sans emploi du Nord de Québec (ROSE du Nord) —groupe de défense de droits des femmes assistées sociales, sans emploi ou sans chèque, situé à Charlesbourg— joint sa voix au FCPASQ, pour mettre de l'avant cette revendication particulièrement pertinente pour faire face aux crises sanitaire, économique et climatique que nous rencontrons actuellement. 

Un revenu de base, et ça presse ! 

   Actuellement, des personnes assistées sociales se retrouvent à vivre avec 690 $ par mois, alors que le gouvernement fédéral fixe le montant minimal à 2000 $ par mois, avec la Prestation canadienne d'urgence (PCU).  Les grenailles investies par le gouvernement provincial dans les banques alimentaires ne règlent en rien la situation d'extrême pauvreté vécue par les personnes assistées sociales.

   L'argent investi dans les banques alimentaires représente moins de 2 $ par personnes en situation de pauvreté au Québec.  C'est une fausse solution.  Ce qu'il faut, c'est mettre de l'argent dans les poches des gens vivant sous le seuil de faible revenu pour leur permettre de faire face à la crise avec les mêmes ressources minimalement acceptables que le reste de la population. Vivre à l'aide sociale, c'est d'être en crise à l'année longue.  « La couverture des besoins essentiels, c'est la base ! », s'insurge Marielle Bouchard, porte-parole pour ROSE du Nord. 

   C'est pourquoi les groupes du FCPASQ, répartis partout à travers la province, revendiquent l'élargissement du programme de solidarité sociale 66/72. 

Peu de gens ont accès à ce programme.  Il n'est pas acceptable que des gens reçoivent encore moins que ce maigre montant. Ça doit être un seuil plancher pour toute la population, on parle recevoir 1210 $ par mois, c'est loin d'être la mer à boire !  On parle, ici, de lutte à la pauvreté directe.
- Marielle Bouchard

   Selon, la Mesure du panier de consommation (MPC), le montant nécessaire pour couvrir minimalement ses besoins de base a été fixé, pour une personne seule habitant à Montréal en 2019, à 18 424 $ par année.  La porte-parole évoque également les prévisions annoncées pour 2020 :

une inflation importante des aliments est aussi à prévoir dans les prochains mois.  Les moins nantis seront durement affectés par l'augmentation des denrées de bases.  Le gouvernement Legault doit cesser de tergiverser en matière de solidarité sociale. 

La Semaine de la dignité des personnes assistées sociales du Québec

   Chaque année, le FCPASQ souligne la Semaine de la dignité des personnes assistées sociales, afin de lutter pour l'amélioration des conditions de vie des personnes assistées sociales, pour souligner les victoires et surtout pour mettre de l'avant l'implication citoyenne et le droit à la dignité des prestataires d'aide sociale.  Avec les mesures de santé publique actuelle, les différentes activités de la Semaine se dérouleront en ligne : lancement d'un vidéo, vignettes de témoignages, panel, et bien d'autres.

Voir aussi ...

Pour suivre les activités, les gens sont invités à s'abonner à la page Facebook du FCPASQ

(Source : communiqué ; Région de Québec, 4 mai 2020)

Activités en continu

PING! Formation EN LIGNE gratuite à Internet

Affiche : un côté gris pâle, à travers lequel on discerne un clavier floue. « PING ! »  Nommes les sujets des modules (voir l'annonce ici). Logo du gouvernement du Québec qui appuie.Nouveau : les ateliers-formations sont désormais en ligne !  Elles sont donc disponibles à distance.
L'annonce | Info: Alizé Taquoi
alize.taquoi /arobas/ communautique.quebec / 514-660-4600  

  La CDEC de Québec est fière d'être associée à Communautique pour offrir des formations gratuites pour contribuer à l'amélioration des compétences numériques (Internet) des personnes en situation de pauvreté et des personnes âgées

    • Il y a six modules, que vous pouvez suivre dans n'importe lequel ordre
      • Fonctionnement d'un ordinateur 
      • Recherche sur le Internet et souces fiables
      • Utilisation du courriel
      • Effectuer des transactions en ligne et protéger son identité
      • Médias sociaux
      • Utiliser les services en ligne, dont les services gouvernementaux.

Ce qui suit étaient les sessions prévues à Québec, mais ces rencontres sont annulées vu la quarantaine face à la pandémie du COVID19.

  • Aucune inscription requise | Gratuit ! — Pour 2020 à Québec...
    • Janvier / Février les lundis au centre Le Pivot à Beauport 
    • Janvier / Février les mardis au Service amical Basse-Ville 
    • Janvier / Février les mercredis à PECH/Galerie Sherpa (basse-ville) 
    • Mars / Avril les mardis au YWCA Québec (quartier St-Sacrement, pour femmes) 
    • Mars les lundis et jeudis au Patro Laval Basse-Ville (Limoilou) 
    • Mars / Avril / Mai les mercredis à Entraide Faubourg (quartier St-Jean-Baptiste) 
    • Avril / Mai les lundis à PECH/Galerie Sherpa (basse-ville) 
    • Mai / Juin les mardis au YWCA Québec (quartier St-Sacrement, pour femmes). 

Émissions de radio alternatives à Québec (2019/2020)

Un i avec des ondes arrondies sur son côté gauche et droite. Il s'agit en fait du logo du réseau Indymedia, mais avec un style bleuté et dégradé élégant   Nous vous offrons une grille horaire des émissions qui abordent divers enjeux sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRL (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de visibilité aux émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

Ateliers grands publics - Métiers d’art pour tous/toutes à Québec

   Située au cœur du dynamique quartier Saint-Roch, la Maison des métiers d'art de Québec offre des ateliers grand public animés par des artisans-créateurs professionnels, dans un contexte de formation favorisant une pédagogie individualisée.  Les locaux de la MMAQ sont vastes et dotés d'équipements spécialisés. 

Plus de 30 ateliers, dont céramique, sculpture, textile, dessin, etc. !

  • Les inscriptions pour la session Hiver 2020 sont maintenant possibles.. 
  • Les inscriptions se font en ligne (lien ci-dessus) | Les ateliers durent entre 6 et 30 heures et le coût varie entre 98 et 265 $, que vous pouvez payer en deux versements. Toutes les inscriptions se font en ligne (ne pas confondre avec paiement) dans l'article de l'atelier sur le site de la MMAQ.

Savoir.tv - Tant de choses à découvrir gratuitement

    Un grand nombre de vidéos de qualité, sur divers sujets sont à votre disposition gratuitement sur le site savoir.tv.  Les sujets sont variés : divers enjeux démocratiques, environnement, histoire, l'inclusion des personnes différentes, santé, sciences en tout genre, solidarité et coopération internationales, etc.

Le Savoir.TV est un organisme sans but lucratif dédiée à la diffusion et à la vulgarisation des connaissances et de témoigner de l'effervescence des milieux de création du savoir.

Logo de l'émission Planète Terre : un globe terrestre sur un fond de nuages cosmiques bleu vaporeux. Les continents sont blancs. Recommandé par le CESIQ.

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.   À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : les Neurones grises à la Bibliothèque Duberger, la cuisine, les émotions et le rire, etc.

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.   SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services.  Il y a aussi un point de services au YWCA Québec dédié à la santé des femmes (incluant trans et queer) depuis 2019.  En plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle. 

   Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes. Contact - Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Comité SPOT UL (université Laval) : voir leurs activités sur Facebook

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons l'agenda offert par la Ville de Québec
et le média Quoi faire à Quebec

Voir aussi notre section Médias alternatifs.