Université Laval: la Ligue des droits et libertés dénonce l'injonction limitant le droit de manifester

Une intervention disproportionnée qui porte atteinte au droit de manifester

Ce 13 mars 2017, le Syndicat des employés de l'Université Laval (SEUL) a tenu une manifestation devant la résidence du recteur Denis Brière, sur Grande Allée, étant donné qu'une injonction limite leur droit de manifester sur le campus.  Les 1900 membres de ce syndicat des employé.es de soutien sont en grève continue depuis le 21 février 2107.  « On n'a pas d'autres options que d'aller à un endroit où on a le droit.  Or, la résidence du recteur est sur Grande Allée, qui est un endroit idéal pour faire une manifestation », explique le conseiller syndical cité par Radio-Canada.

La Ligue des droits et libertés, section de Québec a dénoncé la portée excessive de l'injonction imposée au Syndicat des employées et des employés de l'Université Laval (SEUL) par un communiqué de presse lancé le 10 février dernier.  Elle juge que « cette injonction confirme malheureusement une tendance visible à tous les niveaux de la société québécoise qui musèle les mouvements de contestation en limitant leur champ d'action et en judiciarisant les conflits ».

Le droit de manifester est un droit fondamental protégé par les libertés d'expression et d'association, libertés protégées par les chartes canadienne et québécoise.  Il ne peut donc pas être limité, sauf de manière exceptionnelle et de la manière la moins attentatoire possible.  Or, la Ligue estime que l'injonction limite sévèrement la portée du message du SEUL en diminuant l'efficacité de leur moyen de pression ce qui affecte leur rapport de force.  « Il s'agit d'une limitation abusive du droit de manifester, considérant que les menaces sécuritaires alléguées sont minimes ».

Une injonction qui, non seulement, impose un lieu pour manifester, mais qui limite le nombre de personnes pouvant y participer dépasse de loin toute proportionnalité.  Si l'enjeu était de permettre l'accès au campus et à ses pavillons, il fallait se limiter à cet aspect.  Cependant, par sa décision, le juge a fait pencher la balance du jeu démocratique en faveur de l'employeur.

La Ligue estime que ce jugement permet à l'administration universitaire de prétendre assurer la liberté de manifester et la sécurité, « mais dans l'indifférence générale où les gens sont bien cachés dans leur petit Guantanamo », en faisant référence aux espaces exclusifs où sont permis les manifestations.  Se faisant, l'université vient restreindre divers moyens de pression, c'est-à-dire des manifestations qui seraient plus dérangeantes ou qui limiteraient la circulation dans les pavillons (voir article de Radio-Canada).

La LDL section Québec a déclaré qu'elle lancera bientôt une campagne qui remettra en question les limites abusives au droit de manifester.

Autres nouvelles - Recours à des briseurs de grève

Le 2 mars 2017, le SEUL a demandé une injonction provisoire pour faire cesser le recours à des briseurs de grève.  Selon le juge, l'utilisation de nouvelles personnes temporaires, notamment au PEPS, « ne contrevient pas au Code du travail ».  Le juge soutient que le syndicat n'a pas « établi de façon prépondérante qu'il y a apparence que l'Université utilise illégalement les services » des salariés qu'elle désigne comme étant des « agents contractuels » et des « auxiliaires d'enseignement ».

Activités en continu

Émissions de radio alternatives à Québec

Février 2017 : certaines émissions ont changé d'horaire ou ne sont plus.
Les corrections sont indiquées.

Il s'agit d'émissions sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRl (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de la visibilité à des émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : alimentation saine/cuisine, anxiété et dépression, mieux s'affirmer, rencontres mensuelles Les neurones grises à la bibliothèque, le tabagisme (pour arrêter), etc.

Voir la programmation de janvier (page 2) à mai 2017 (page 1) document Adobe PDF

ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

Sherpa (PECH) : activités durant l'hiver

Image de la première page de la programmation hivernaleLa période d'inscription des cours pour l'hiver 2017 est en cours!

La Galerie Sherpa (PECH) offre plusieurs activités que vous pouvez survoler sur l'image ici.  La programmation complète sera affichée sur le site.

Pour l'inscription vous aurez besoin de votre :

  • certificat de naissance « grand format »
  • carte d'assurance-maladie
    • À l'exception des cours « Biodanza » et « Les bouches bées anonymes »

Pour s'inscrire: Monique Bergeron 418-523-2820 / Info: Lydia Trahan 418-523-2820

*Pour les cours de communication consciente, vous devez obligatoirement fournir une preuve de revenu (Déclaration de revenu (rapport d'impôts), ou carnet de réclamations (bénéficiaires de l'aide sociale).

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services, qui en plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle.

Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398
Clinique exceptionnellement fermée les mardi 7 et mer. 8 mars 2017

Les Merveilleuses têtes heureuses

Logo: quatre masques de théâtre forment un cercle avec des triangles courbés jaunes et bleus. Masques triste, souriant, perplexe et un sans yeux.Les Merveilleuses Têtes Heureuses

Créé en 2008, la Troupe École de Théâtre Les Merveilleuses Têtes Heureuses est un organisme communautaire à but non lucratif non subventionné, géré, entre autres, par et pour des personnes vivant ou ayant vécu un trouble mental dans une perspective de gestion participative et dans une vision d'appropriation du pouvoir d'agir.  Elle a pour mission de sensibiliser la population, mais également de promouvoir l'art dramatique comme outil d'intervention sociale en créant un milieu propice à la création et à l'émencipation. Dans le cadre du programme « Services de formation à l'intégration sociale », en partenariat avec le Centre Louis-Jolliet de la Commission scolaire de la Capitale et de l'Alliance des Groupes d'Intervention pour le Rétablissement en santé mentale (AGIR), la troupe en plus de sa programmation régulière travaille en partenariat avec les organismes intéressés par ses services. À travers le théâtre, les participant.es développent des habiletés personnelles et sociales qui facilitent leur rétablissement en société.

Les ateliers sont ouverts à tous/toutes. 
Les ateliers débutent le 12 septembre 2016, mais vous pouvez rejoindre le groupe plus tard.

Information - Inscription : 418-525-6187 Poste 225
435 rue Du Roi, Québec, QC G1K 2X1

Expositions ...

Manif d'art 8

 

Du 17 février au 14 mai 2017

Affichette : des rayons jaunes jaillisent d'un centre blanc, de manière symétrique des deux côtés. Les rayons sont un pliés. Un peu psychédélique.  L'art de la joie /8, en lettres roses grasses.Le public est invité à découvrir les expositions et à participer aux nombreuses activités qui évolueront autour du thème de L'Art de la joie.  Placée sous le signe de la nouveauté, plus de 100 artistes sont répartis dans plusieurs points importants et névralgiques de la ville de Québec.

  • cinq parcours de visite seront proposés afin de découvrir à pied les lieux d'exposition ;
  • évènements spéciaux, ateliers, rencontres ;
  • La P'tite Manif, un pendant de Manif d'art avec des activités et des expositions spécifiquement conçues pour les enfants et les jeunes familles.
  • 16 février : Soirée-bénéfice pour la Manif d'art et la Fondation du Musée
    (encan et projections)

25X La révolte - Musée de la civilisation

Affichette sur fond d'une photo de foule dense, vue de dos, portant des tuques et vêtement d'hiver. 25X La Révolte ! Découvrez 25 événements qui, depuis la chute du mur de Berlin, marquent notre époque. Musée de la civilisation.Exposition jusqu'au 12 mars 2017, mais aussi les conférences «Turbulences»