Cercle littéraire Gabriel García Márquez

Date: 
récurrences mensuelles le dernier mercredi  . [Certaines dates font exceptions]
mercredi 28 septembre 2016 - 19:00
mercredi 26 octobre 2016 - 19:00
mercredi 25 janvier 2017 - 19:00
mercredi 22 février 2017 - 19:00
jeudi 30 mars 2017 - 19:00
mercredi 19 avril 2017 - 19:00

Bibliothèque Gabrielle-Roy - Salle Gérard-Martin, à Québec

Affichette sur fond orange. Cercle littéraire Gabriel Garcia Marquez. En arrière plan, un dessin symbolique simple représentant un oiseau à grand cou avec de grandes ailes et de grandes plumes arrières.

 À chaque mois, le Cercle Gabriel García Márquez —activité de la CASA— invite un.e auteur.e qui fait le lien entre l'Amérique latine et le Québec ou qui aborde des enjeux internationaux.

Ces conférences / discussions se font tous les derniers mercredis du mois (exceptions: 29 mars et 19 avril 2017 et en vacances en décembre, mai, juin et juillet).

Les rencontres du Cercle littéraire GGM sont animées par l'écrivain Alix Renaud.

Tirage, à chaque rencontre, d'ouvrages
gracieusement offerts par Les Écrits des Forges et par madame Sylvie Nicolas.

Programmation du 25 mai au 19 avril 2017

Mercredi 25 janvier 2017 - Sylvie Nicolas
   Traduire pour la suite d'un monde

Il s'agit ici d'une réflexion sur la traduction littéraire, « sur l'immense plaisir de voyager dans la langue et les mots de l'autre », inspirée à Sylvie Nicolas par son expérience de Pauline, opéra de Margaret Atwood et Tobin Stokes. Outre le plaisir et « les beautés » propres à un tel travail, des préoccupations plus prosaïques entrent en ligne de compte, surtout dans le cas d'un personnage historique tel que Pauline Johnson (ou Tekahionwake, écrivaine et artiste d'origine amérindienne).

Poète et traductrice littéraire, Sylvie Nicolas a publié près d'une trentaine de titres, dont plusieurs pour la jeunesse. Deux fois finaliste du Prix du Gouverneur général, pour Célestine Motamo, texte jeunesse de 1999 et, en 2009, pour sa traduction de Right Away Monday / Lundi sans faute, du Terre‑Neuvien Joël Thomas Hynes. En 2011, elle décroche la bourse Hector‑de‑St‑Denys‑Garneau pour une suite poétique intitulée L'impossible visage et la bourse Jean‑Sébastien‑Pontbriand pour Dans l'enfant qui bégaie on entend Dieu parler. La même année, son album jeunesse Pied‑de‑Puce (Éditions Trampoline) est couronné Outstanding Book for Young People With Disabilities par le Centre de Documentation IBBY, en Norvège. De 2009 à 2014, Sylvie Nicolas a collaboré au journal Le Devoir comme critique dramatique à Québec.

- Conférence en français.

 

Mercredi 22 février 2017 - Rae Marie Taylor
   
Le temps, le terre et la communauté :
   scènes et personnages révélateurs de la perception amérindienne du temps et de la Terre

Originaire du Sud‑Ouest américain, artiste visuelle, essayiste et poète, titulaire d'une maitrîse de l'Université Aix‑Marseille en littérature française du 20e siècle, Rae Marie Taylor a fait carrière au Québec comme professeur. En raison de son amitié avec les Pueblos et les Navajos, dont elle a fréquenté les milieux littéraires, elle fut invitée, dès son arrivée à Montréal, à instituer les premiers cours de littérature amérindienne au Collège Dawson et à l'Institut Simone de Beauvoir de l'Université Concordia. Elle participe a de nombreuses activités littéraires au Québec et à l'étranger (Nouveau-Mexique, Irlande, etc.).

Rae Marie Taylor a publié essais et poèmes, dont Black Grace (CD et recueil de poèmes) en 2004. Son ouvrage The Land: Our Gift and Wild Hope, publié en 2011, lui a valu trois ans plus tard le Prix d'excellence du Colorado Independent Publishers et fut finaliste du New Mexico-Arizona Book Award.

À partir d'un choix d'auteurs autochtones (Lucie Tapahonso, Joséphine Bacon et autres), elle nous propose un tour d'horizon révélant la diversité des cultures nord-amérindiennes, ainsi que l'importance de la spiritualité et de la mémoire collective dans un monde encore structuré par les séquelles de la colonisation. Nous découvrirons avec elle « le rôle essentiel de la littérature pour la résilience des autochtones d'aujourd'hui ».

- Conférence en français.


Jeudi 30 mars 2017 - Javier Vargas de Luna
   La poésie dans la ville aztèque

— Exceptionnellement cette conférence aura lieu le jeudi 30 avril.

Cette conférence nous convie à un voyage dans le monde aztèque où n'existe pratiquement aucune différence entre l'urbanisme et la poésie. En effet, dans les récits et les mythes du Mexique préhispanique, on découvre des habitants qui ne dissocient jamais les notions de rue et de vers, d'avenue et de poème, de pyramide et de métaphore. Ils ont la certitude d'écrire continuellement les espaces publics. Lire, dès lors, c'est une façon pour eux de se promener dans l'écriture. Aussi la population de n'importe quelle ville aztèque évolue-t-elle dans un univers dont le sens littéraire ne fait absolument aucun doute.

Né au Mexique, JAVIER VARGAS DE LUNA y a travaillé comme journaliste pendant plus d´une décennie et y a obtenu un baccalauréat en droit international en 1993. Après une maîtrise ès lettres à l'Université d'Ottawa, il décroche un doctorat en études littéraires à l'Université McGill (Montréal) avec la mention summa cum laude (« la plus grande distinction ») pour ses recherches sur la vie littéraire de la Nouvelle Espagne (le Mexique au XVIIe siècle). Il est depuis 2004 responsable de l´enseignement des littératures hispanoamericaines, coloniales et contemporaines à l´Université Laval, après avoir été professeur à l'Université du Massachusets.

JAVIER VARGAS DE LUNA est l'auteur d'essais, d'articles, et de recueil de poèmes. Il poursuit actuellement des recherches sur ce qu'il appelle les « romans de captivité » de l'Amérique latine du siècle dernier, tout en étant membre de missions d'observation électorales déployées par l'OEA et la CARICOM (Communauté caribéenne)

- Conférence en français et en espagnol.

 

Mercredi 19 avril 2017 - Eduardo González Castillo
   Jeunesse, militantisme et l'espace urbain
   dans le Mexique contemporain

Cette conférence traitera des expériences de groupes de jeunes militants qui cherchent à instaurer la justice sociale dans l'espace urbain mexicain.  Eduardo González Castillo examinera plus particulièrement leurs prises de position politiques pour comprendre comment s'insèrent leurs activités dans les dynamiques de reproduction de la ville capitaliste contemporaine.

L'action politique collective de ces groupes s'appuie fortement sur la mobilisation des « techniques » du folklore, de la culture de masse et de l'art en général. Il s'agit de mettre en lumière les conséquences « identitaires » d'une telle action pour les jeunes, ainsi que ses effets sur les rapports de force qui structurent la société dans une région particulière du Mexique : l'État de Puebla.

Eduardo González Castillo détient un doctorat en anthropologie de l'Université Laval, 2009) et travaille comme professeur‑chercheur à l'Université autonome de Puebla, au Mexique. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages et articles scientifiques, dont Le militantisme culturel dans le Mexique contemporain (Presses de l'Université Laval, 2012).

- Conférence en français et en espagnol.

Bibliothèque Gabrielle-Roy, Québec, QC G1K

Bibliothèque Gabrielle-Roy, Québec, QC G1K

Mises à jour

  • La programmation a été ajoutée ;
  • Changements aux dates des rencontres :
    ce sera le 30 mars (remplace le 29 mars) et le 19 avril (remplace le 26 avril 2017).

Activités en continu

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : la santé (26 et 31 oct), prévoir son décès (testament, etc.: 9 et 23 nov), le rire (28 nov), etc..

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

Les enfants du monde - Exposition photo à Québec

Belle photo d'un enfant, portant un nez rouge de clown, et jouant avec une marionnette fabriquée à la main. Le sol est de terre glaise. L’enfant porte une tuque rayée noire/blanche et un grand manteau d’hiver bleu-mauve (donc probablement dans une région montagneuse de l’Amérique du Sud).Durant tout le mois de septembre et d'octobre 2017

Exposition de photos prises par des stagiaires dans le cadre de leur stage de coopération internationale ou des volontaires de L'AMIE (Aide internationale à l'enfance, basé à Québec) qui ont pour but de sensibiliser la population québécoise aux droits des enfants.

Venez découvrir les nouvelles photos
qui se sont ajoutées à la collection au cours des derniers mois !

Gratuit | Info (AMIE) : Page Facebook ou Marjolaine Raby au 418-653-2409 poste 230

Les Merveilleuses têtes heureuses

Logo: quatre masques de théâtre forment un cercle avec des triangles courbés jaunes et bleus. Masques triste, souriant, perplexe et un sans yeux.Créé en 2008, la Troupe École de Théâtre Les Merveilleuses Têtes Heureuses est un organisme communautaire à but non lucratif non subventionné, géré, entre autres, par et pour des personnes vivant ou ayant vécu un trouble mental dans une perspective de gestion participative et dans une vision d'appropriation du pouvoir d'agir.  Elle a pour mission de sensibiliser la population, mais également de promouvoir l'art dramatique comme outil d'intervention sociale en créant un milieu propice à la création et à l'émencipation. Dans le cadre du programme « Services de formation à l'intégration sociale », en partenariat avec le Centre Louis-Jolliet de la Commission scolaire de la Capitale et de l'Alliance des Groupes d'Intervention pour le Rétablissement en santé mentale (AGIR), la troupe en plus de sa programmation régulière travaille en partenariat avec les organismes intéressés par ses services. À travers le théâtre, les participant.es développent des habiletés personnelles et sociales qui facilitent leur rétablissement en société.
Activités et horaires 2017-2018 document Adobe PDF
Voir aussi la Page Facebook

Les ateliers sont ouverts à tous/toutes. 
Les ateliers débutent le 18 septembre 2017, mais vous pouvez rejoindre le groupe plus tard.

Information - Inscription : 418-525-6187 poste 225
435 rue Du Roi, Québec, QC G1K 2X1 | Site

Émissions de radio alternatives à Québec

Automne: mise à jour d'octobre 2017 !  Les émissions de CKIA (88,3 FM) ont été intégrées. Il peut manquer pour le moment certaines émissions d'intérêt public de CKRL (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).

Il s'agit d'émissions sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRl (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de la visibilité à des émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services, qui en plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle.

Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes.  Prochaines rencontres : 13 h les mardis 12 sept. et 10 oct. 2017.
Où : Maison Mère-Mallet : 945 des Sœurs-de-la- Charité à Québec | Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons le média Quoi faire à Quebec

Ou voir notre section sur les autres médias alternatifs.