Actions d'éclat pour le financement de l'action communautaire autonome - Leitao, nos vie, c'est pas un jeu!

Trois photos : 1) sous l'écriteau d'accueil de l'édifice gouvernemental, une affiche reprenant le jeu Monopoly « Leitao, nos vie, c'est pas un jeu ! », présentant aussi les revendications. 2) foule dans l'édifice avec des pancartes : un camérman de télé filme. 3) Foule plus à l'aise autour d'un jeu de Monopoly grandeur-nature avec une animatrice au milieu tenant un porte-voix.Les groupes réclament des engagements dès le prochain budget

( Québec, le 7 février 2017 ) — Plus de 200 membres de groupes communautaires de Québec, de Chaudière-Appalaches et du Saguenay ont occupé l'Édifice Marie-Guyart (complexe G) à Québec, à partir de 11 h 30.  À Montréal, c'est la Caisse de dépôt et de placements qui fut occupée.  L'action d'occupation était nommée Leitao, nos vie, c'est pas un jeu ! sur le thème de jouer à Monopoly avec nos vies.  Les organismes communautaires profitaient de la rentrée parlementaire « pour tenter, encore une fois, d'attirer l'attention du ministre des Finances Carlos J. Leitao sur leurs besoins ».  Les 4000 groupes engagés dans la campagne Engagez-vous pour le communautaire réclament une hausse de 475 millions $ par année de leur financement à la mission et la pleine indexation annuelle de leurs subventions.

Logo de la campagne : trois petits bonshommes allumettes tiennent une grand porte-voix rouge sur lequel il est écrit : communautaire.  Engagez-vous pour le ... Autonomie - Reconnaissance - Financement.Véronique Laflamme, porte-parole de la campagne, indique que faute d'un soutien suffisant du gouvernement, la survie de bon nombre de ces groupes communautaires est menacée, dont celle d'au moins 260 d'entre eux qui ne reçoivent aucun financement de l'État.  Elle précise que « le fait que les subventions ne soient ni augmentées ni indexées, ou seulement partiellement, implique un appauvrissement continuel des groupes qui ne peuvent suivre les hausses du coût de la vie ».

Caroline Toupin, également porte-parole pour la campagne Engagez-vous pour le communautaire, renchérit : « Trop de citoyens et de citoyennes ont pâti des récentes politiques d'austérité du gouvernement libéral. Ces personnes se tournent bien souvent vers nos organismes communautaires pour obtenir de l'aide et faire respecter leurs droits. Notre action est essentielle à la société québécoise, pour lutter contre les inégalités et l'exclusion sociales ».

Les groupes communautaires rappellent d'ailleurs que l'Assemblée nationale a adopté à l'unanimité une motion le 8 novembre dernier (2016), qui soulignait « l'apport des organismes d'action communautaire autonome au développement social et économique du Québec » et qui « demandait « au gouvernement de rehausser le financement des organismes d'action communautaire autonome ».  Selon madame Laflamme, « le gouvernement doit être conséquent et envoyer un signal clair en ce sens, aux groupes et à la population qu'ils desservent, d'autant qu'il est en période de surplus budgétaire ».

À Québec, Raphaël Létourneau, porte-parole des organismes de la région, indique que leur choix de cible « visait à forcer le gouvernement à reconnaître ses responsabilités face aux besoins criants des organismes communautaires ». Du côté de Montréal, « en occupant la Caisse de dépôt et de placements, nous avons voulu dénoncer les mauvais choix du gouvernement, qui soutient indument l'entreprise privée, au lieu d'aller chercher l'argent où il y en a afin de réinvestir massivement dans les services publics, les programmes sociaux et dans les groupes communautaires », explique Nancy Harvey, porte-parole de l'action à Montréal.

Depuis le 23 janvier, le ministre des Finances a également fait l'objet d'une campagne de cartes postales l'exhortant à répondre favorablement aux revendications des groupes communautaires.

__

Activités en continu

Émissions de radio alternatives à Québec

Février 2017 : certaines émissions ont changé d'horaire ou ne sont plus.
Les corrections sont indiquées.

Il s'agit d'émissions sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRl (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de la visibilité à des émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : alimentation saine/cuisine, anxiété et dépression, mieux s'affirmer, rencontres mensuelles Les neurones grises à la bibliothèque, le tabagisme (pour arrêter), etc.

Voir la programmation de janvier (page 2) à mai 2017 (page 1) document Adobe PDF

ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

Sherpa (PECH) : activités durant l'hiver

Image de la première page de la programmation hivernaleLa période d'inscription des cours pour l'hiver 2017 est en cours!

La Galerie Sherpa (PECH) offre plusieurs activités que vous pouvez survoler sur l'image ici.  La programmation complète sera affichée sur le site.

Pour l'inscription vous aurez besoin de votre :

  • certificat de naissance « grand format »
  • carte d'assurance-maladie
    • À l'exception des cours « Biodanza » et « Les bouches bées anonymes »

Pour s'inscrire: Monique Bergeron 418-523-2820 / Info: Lydia Trahan 418-523-2820

*Pour les cours de communication consciente, vous devez obligatoirement fournir une preuve de revenu (Déclaration de revenu (rapport d'impôts), ou carnet de réclamations (bénéficiaires de l'aide sociale).

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services, qui en plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle.

Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

Les Merveilleuses têtes heureuses

Logo: quatre masques de théâtre forment un cercle avec des triangles courbés jaunes et bleus. Masques triste, souriant, perplexe et un sans yeux.Les Merveilleuses Têtes Heureuses

Créé en 2008, la Troupe École de Théâtre Les Merveilleuses Têtes Heureuses est un organisme communautaire à but non lucratif non subventionné, géré, entre autres, par et pour des personnes vivant ou ayant vécu un trouble mental dans une perspective de gestion participative et dans une vision d'appropriation du pouvoir d'agir.  Elle a pour mission de sensibiliser la population, mais également de promouvoir l'art dramatique comme outil d'intervention sociale en créant un milieu propice à la création et à l'émencipation. Dans le cadre du programme « Services de formation à l'intégration sociale », en partenariat avec le Centre Louis-Jolliet de la Commission scolaire de la Capitale et de l'Alliance des Groupes d'Intervention pour le Rétablissement en santé mentale (AGIR), la troupe en plus de sa programmation régulière travaille en partenariat avec les organismes intéressés par ses services. À travers le théâtre, les participant.es développent des habiletés personnelles et sociales qui facilitent leur rétablissement en société.

Les ateliers sont ouverts à tous/toutes. 
Les ateliers débutent le 12 septembre 2016, mais vous pouvez rejoindre le groupe plus tard.

Information - Inscription : 418-525-6187 Poste 225
435 rue Du Roi, Québec, QC G1K 2X1

Expositions ...

 19e Concours d’œuvres d’art de
Diffusion culturelle de Lévis

29 janvier au 1er mars 2017 à la Galerie Louise-Carrier (33 rue Wolfe, à Lévis)

Photo d'une toile de Michel Filion [ressemble à une fenêtre avec des textures rougeâtres], lauréat du concours en 2016 © Michel Filion Galerie Louise-Carrier 2016Exposition des œuvres sélectionnées dans le cadre du 19e Concours d’œuvres d’art de Diffusion culturelle de Lévis.

L’automne dernier, Diffusion culturelle de Lévis invitait les artistes semi-professionnels résidant sur le territoire de la ville de Lévis à participer à son concours d’œuvres d’art. Un jury mandaté pour l’événement a sélectionné les œuvres qui composent le corpus de cette présentation.

Lire la suite »»»


Mois Multi 2017

Du 2 au 26 février 2017

Logo de l'événement : origami multicolore. Ressemble vaguement à un oiseau formé de triangles de couleurs rouge-rose, jaune, bleu, orange, etc. Une production RECTO VERSO.Festival d'œuvres novatrices dans le domaine des arts multidisciplinaires et électroniques, le Mois Multi présente des spectacles interactifs, d'installations, d'environnements immersifs et d'œuvres qui fusionnent des langages, des matériaux, des techniques, des formes et des procédés artistiques de toute nature fait sa singularité.

Devant les dérives spectaculaires qui agitent notre temps et face à la morosité qui s'immisce peu à peu autour de nous, il m'apparaît essentiel de réfléchir l'art comme une possible réponse aux maux et à l'obscurité qui baignent l'époque. C'est ce contexte particulier qui me porte à vouloir profiter des trois prochaines éditions du Mois Multi pour explorer comment les arts multidisciplinaires et électroniques peuvent contribuer au ré-enchantement du monde.
- Ariane Plante, commissaire du Mois Multi


Manoeuvre du souvenir et de l'oubli
(deuil suite au suicide, photographie, vernissage)

Affiche : photo de dos d'une femme aux cheveux blonds-bruns qui regarde vers une forêt.La série photographique Manoeuvres du souvenir et de l'oubli aborde le processus de deuil suite au suicide d'un proche. Alors que j'étais enfant, mon père s'est enlevé la vie par asphyxie. Sa mort a longtemps été un sujet tabou pour moi, truffé de questionnements sans réponse. Le jour de ses funérailles, mon grand-père a planté un rosier sauvage dans sa cour. À ce jour, ce rosier est fécond et imposant par sa taille et sa beauté. Plus de vingt ans après, le désir d'aborder le tabou du suicide à travers une recherche artistique a émergé de cette expérience qui a forgé en partie mon regard sur la vie. Lire la suite »»»


Manif d'art 8

Du 17 février au 14 mai 2017

Affichette : des rayons jaunes jaillisent d'un centre blanc, de manière symétrique des deux côtés. Les rayons sont un pliés. Un peu psychédélique.  L'art de la joie /8, en lettres roses grasses.Le public est invité à découvrir les expositions et à participer aux nombreuses activités qui évolueront autour du thème de L'Art de la joie.  Placée sous le signe de la nouveauté, plus de 100 artistes sont répartis dans plusieurs points importants et névralgiques de la ville de Québec.

  • cinq parcours de visite seront proposés afin de découvrir à pied les lieux d'exposition ;
  • évènements spéciaux, ateliers, rencontres ;
  • La P'tite Manif, un pendant de Manif d'art avec des activités et des expositions spécifiquement conçues pour les enfants et les jeunes familles.
  • 16 février : Soirée-bénéfice pour la Manif d'art et la Fondation du Musée
    (encan et projections)

25X La révolte - Musée de la civilisation

Affichette sur fond d'une photo de foule dense, vue de dos, portant des tuques et vêtement d'hiver. 25X La Révolte ! Découvrez 25 événements qui, depuis la chute du mur de Berlin, marquent notre époque. Musée de la civilisation.Exposition jusqu'au 12 mars 2017, mais aussi les conférences «Turbulences»