Non à l'hôtellerie illégale («Airbnb Bus Tour»)

Date: 
mercredi 25 octobre 2017 - 10:30

Rassemblement devant l'Hôtel de Ville de Québec, suivi d'une visite en autobus

Affichette : photo noir-blanc un gros autobus voyageur, avec un logo de airbnb. « Airbnb Bus Tour ... »Le Bureau d'animation et information logement (BAIL) et le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste (ComPop) vous convient à une action pour dire non à l'hôtellerie illégale.  On se donne rendez-vous à 10 h 30 devant l'Hôtel de Ville de Québec pour un rallye «touristique» présentant les impacts de cette pratique illégale dans les quartiers centraux.  Cette action consistera donc à une visite en autobus avec arrêts sur des lieux ciblés.

Dans le cadre de la campagne électorale, exigeons que la Ville se donne les moyens et les ressources pour protéger son parc locatif, faire respecter son zonage et empêcher la détérioration du tissu social.  Les résidents et résidentes exigent le respect !

L'événement sur Facebook

Hôtel de Ville de Québec, 2 rue des Jardins, Québec, QC G1R

Hôtel de Ville de Québec, 2 rue des Jardins, Québec, QC G1R

Mises à jour

Voir aussi: photos de l'action

Rallye touristique contre l’hôtellerie illégale
Le BAIL et le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste en action contre Airbnb

(À Québec, 25 octobre 2017) - Le Bureau d’animation et information logement (BAIL) et le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste (ComPop) ont organisé un rallye « touristique » anti-Airbnb aujourd’hui dans les quartiers centraux de Québec.  Profitant de la campagne électorale municipale, les deux groupes populaires ont interpellé la Ville de Québec afin que cette dernière s’attaque à la problématique de l’hôtellerie illégale en se basant principalement sur la protection du parc locatif et sur la préservation de la qualité de vie dans les quartiers.

Une problématique en croissance

Selon les données d’AirDNA (une firme qui fournit des données et des analyses afin d'explorer la croissance et l'activité de la plateforme Airbnb), dans la Ville de Québec en septembre 2017, 2203 annonces étaient actives sur Airbnb.  62 % de ces annonces concernaient un logement entier (1385 logements).  Entre septembre 2016 et août 2017, ces logements entiers offerts sur Airbnb à Québec ont été réservés plus de 155 000 nuits.

La situation est particulièrement préoccupante dans les quartiers centraux de Québec (lire: Saint-Jean-Baptiste, Saint-Roch, Saint-Sauveur, Vieux-Limoilou et Vieux-Québec). D’après InsideAirbnb (site indépendant et non commercial qui fournit des données permettant d'analyser l'activité d'Airbnb dans certaines villes), sur l’ensemble des logements entiers offerts à Québec sur Airbnb, six sur dix sont situés dans ces quartiers.  Ces quelque 822 logements représentent 2,5 % du parc immobilier des quartiers centraux.

En analysant les données publiées sur AirDNA, on constate que dans les quartiers centraux 83 % des logements entiers ont été loués plus de 30 jours lors de la dernière année.  Pis encore, dans 58 % des cas, les logements ont été loués plus de 75 jours, un taux d’occupation fortement élevé.  En moyenne, ces derniers ont été loués 159 jours dans l’année et ont rapporté un revenu annuel de 23 021 $.

  • Quartier Saint-Jean-Baptiste
    • 65,3 % (% des logements loués plus de 75 jours)
    • 153 jours (Nombre moyen de jours loués)
    • 21 700 $ (Revenu annuel moyen)
  • Saint-Roch
    • 66,1 % (% des logements loués plus de 75 jours)
    • 185 jours (Nombre moyen de jours loués)
    • 23 016 $ (Revenu annuel moyen)
  • Saint-Sauveur
    • 41,7 % (% des logements loués plus de 75 jours)
    • 155 jours (Nombre moyen de jours loués)
    • 14 990 $ (Revenu annuel moyen)
  • Vieux-Limoilou
    • 47,4 % (% des logements loués plus de 75 jours)
    • 154 jours (Nombre moyen de jours loués)
    • 16 806 $ (Revenu annuel moyen)
  • Vieux-Québec
    • 58,9 % (% des logements loués plus de 75 jours)
    • 151 jours (Nombre moyen de jours loués)
    • 29 785 $ (Revenu annuel moyen)
  • Totaux :
    • 57,8 % (% des logements loués plus de 75 jours)
    • 159 jours (Nombre moyen de jours loués)
    • 23 021 $ (Revenu annuel moyen).

Protéger le parc locatif

« Les locataires font actuellement les frais de la popularité croissante de la plateforme Airbnb et de la rapacité de certains propriétaires attirés par le profit rapide et facile », s’indigne Jonathan Carmichael, organisateur communautaire au BAIL.  Des propriétaires utilisent de manière frauduleuse certains recours juridiques (par exemple, la reprise de logement) ou harcèlent carrément les locataires afin de les obliger à quitter le logement pour ensuite le relouer à gros prix à des touristes.  De plus, le retrait de centaines de logements du parc locatif, convertis en résidences pour touristes, entraîne des pressions à la hausse sur le prix des loyers.

Préserver la qualité de vie

Également, les impacts sur la qualité de vie ne sont pas négligeables.  « Plusieurs résidents et résidentes nous ont contactés ces derniers mois pour se plaindre du phénomène.  On dénote une détérioration du tissu social occasionné par le va-et-vient incessant dans les immeubles, le bruit, le sentiment d’insécurité, la perte des liens de voisinage, etc. », explique Marie-Ève Duchesne, porte-parole pour le Comité populaire.  Pour les groupes mobilisés, il est essentiel de garder les quartiers vivants aux couleurs de celles et ceux qui y résident et d’assurer une présence de commerces de proximité répondant aux besoins de la population.

La Ville doit agir

Pour le BAIL et le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste, la Ville doit agir dans les plus brefs délais afin de protéger les locataires et les citoyennes et citoyens des quartiers.  Il est anormal que la Ville n’ait distribué que quelques dizaines de constats d’infraction durant les trois dernières années, alors qu’il est évident que des centaines d’hôtes d’Airbnb font de l’activité commerciale illégale.  Face à ces hôtes, la Ville doit se doter des ressources nécessaires afin de faire respecter son zonage.

De plus, la Ville de Québec doit se doter d’une réglementation visant à restreindre radicalement l’offre Airbnb sur son territoire.  Cette réglementation doit avoir avant tout une visée sociale de protection des droits des locataires et des résident.e.s.  En ce sens, le BAIL et le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste fondent peu d’espoir sur le comité de travail formé récemment par la Ville de Québec et dont la composition (presque exclusivement des acteurs de l’industrie de l’hébergement touristique) laisse craindre des recommandations visant à protéger avant tout les intérêts économiques de l’industrie du tourisme.
__

Voir aussi: photos de l'action

Activités en continu

Ateliers et services gratuits dans Vanier et Duberger (45ans+)

Logo : dessin d'un phare maritime.À tous les mois, pour les personnes de 45 ans et plus, il y a plusieurs ateliers/rencontres sur divers thèmes organisés par la Fraternité de Vanier, ainsi que des services utiles dont notamment des repas chauds à domicile (! 5.5 $) et un transport pour vos rendez-vous médicaux (il faut contribuer au coût de l'essence seulement) !

Exemples de thèmes des rencontres : les Neurones grises à la Bibliothèque Duberger, la cuisine, les émotions et le rire, etc.

Site ou appelez 418-683-2400 / fraternitedevanier /arobas/ videotron.ca

Les Merveilleuses têtes heureuses

Logo: quatre masques de théâtre forment un cercle avec des triangles courbés jaunes et bleus. Masques triste, souriant, perplexe et un sans yeux.Créé en 2008, la Troupe École de Théâtre Les Merveilleuses Têtes Heureuses est un organisme communautaire à but non lucratif non subventionné, géré, entre autres, par et pour des personnes vivant ou ayant vécu un trouble mental dans une perspective de gestion participative et dans une vision d'appropriation du pouvoir d'agir.  Elle a pour mission de sensibiliser la population, mais également de promouvoir l'art dramatique comme outil d'intervention sociale en créant un milieu propice à la création et à l'émencipation. Dans le cadre du programme « Services de formation à l'intégration sociale », en partenariat avec le Centre Louis-Jolliet de la Commission scolaire de la Capitale et de l'Alliance des Groupes d'Intervention pour le Rétablissement en santé mentale (AGIR), la troupe en plus de sa programmation régulière travaille en partenariat avec les organismes intéressés par ses services. À travers le théâtre, les participant.es développent des habiletés personnelles et sociales qui facilitent leur rétablissement en société.
Activités et horaires 2017-2018 document Adobe PDF
Voir aussi la Page Facebook

Les ateliers sont ouverts à tous/toutes. 
Les ateliers débutent le 18 septembre 2017, mais vous pouvez rejoindre le groupe plus tard.

Information - Inscription : 418-525-6187 poste 225
435 rue Du Roi, Québec, QC G1K 2X1 | Site

Émissions de radio alternatives à Québec

Automne: mise à jour d'octobre 2017 !  Les émissions de CKIA (88,3 FM) ont été intégrées. Il peut manquer pour le moment certaines émissions d'intérêt public de CKRL (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).

Il s'agit d'émissions sur les ondes radios communautaires de CKIA (88,3 FM), CKRl (89,1 FM) et CHYZ (94,3 FM).  Nous souhaitons donner plus de la visibilité à des émissions radiophoniques indépendantes ayant un caractère engagé ou même progressiste. »»»

SPOT : clinique itinérante

Logo: le O et le T ont un rond, comme une tête de personnages. Clinique communautaire de santé et d'enseignement.SPOT est une clinique à l'intention des personnes marginalisées et de celles en situation de vulnérabilité sociosanitaire, non rejointes par l'offre de soins et services, qui en plus d'offrir des soins et services adaptés, permettra de former, dans un contexte de collaboration interdisciplinaire, une relève professionnelle sensibilisée aux enjeux sociaux et aux besoins de santé de cette clientèle.

Elle est le fruit d'une grande collaboration des intervenant-es de terrain, universitaires, étudiant-es et des services de santé de la Capitale.

 www.cliniquespot.org ou 418-803-3398

 

Comité CPU3S : un lieu d'entraide et de partage des expériences qui organise des sorties pour tous/toutes.  Prochaine rencontre : mardi 8 novembre, à 11 h,
salle 106 à PECH-Sherpa (130 boul. Charest Est).
Contact - Simon Vermette : pairaidant /arobas/ cliniquespot.org

Expositions ...

Pour les expositions et les activités artistiques,
nous recommandons le média Quoi faire à Quebec

Ou voir notre section sur les autres médias alternatifs.