Les femmes luttent pour un meilleur monde! - 8 mars

Le 8 mars - Journée internationale des femmes, nous exigeons :
Justice, paix, égalité, statut, prospérité et dignité pour toutes et tous !

Logo : trois lignes de couleurs différentes, debouts côte-à-côte, entourées d'un demi-cercle rouge formant le symbole de la femme. Femmes de Diverses Origines.Aujourd'hui, nous nous joignons aux femmes du monde entier pour célébrer nos victoires, tout en continuant à lutter pour les droits des femmes et le changement fondamental de nos sociétés.  Nous refusons d'être divisées par le racisme, l'Islamophobie et la discrimination, et nous dénonçons les systèmes qui se nourrissent de l'exploitation, de l'oppression et des inégalités pour maintenir nos familles et nos communautés dans l'insécurité et la précarité.  Ces systèmes s'appellent le patriarcat, le colonialisme, le capitalisme et l'impérialisme qui mènent à la guerre, la violence et la destruction de la planète.  Nous signalons également une alerte urgente pour des victoires durement gagnées – pour l'égalité des sexes, l'équité salariale, la souveraineté corporelle, de bons emplois sécures – qui sont en danger.

Lire la suite »»»

- Comité 8 mars Femmes de diverses origines/Women of divers origins,
dans le cadre la manifestation organisée pour le 8 mars 2016 à Montréal.

Consultations prébudgétaires: un exercice biaisé

Résumé du Média reseauforum.org : pour la consultation prébudgétaire 2016 ...
• le gouvernement du Québec va entendre uniquement
   les organisations sélectionnées secrètement ;
• la consultation en ligne permet aux gens uniquement
   de choisir parmi les options offertes par le gouvernement.

26 février 2016 - nonauxhausses.org

Affichette : 10 milliards $ de solutions. Le chiffre 10 est énorme et dans un cercle. Le mot SOLUTIONS est en rouge.Tout en reconnaissant que cette démarche gouvernementale peut être un exercice intéressant, la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics (communément appelée la «Coalition Main rouge») déplore fortement le caractère restreint et biaisé de cette consultation.

Depuis quelques années les consultations prébudgétaires ont deux volets. Le premier consiste en des rencontres menées par le gouvernement avec des représentant-e-s de différents groupes et organisations. Cette année cependant, il semble bien que le gouvernement Couillard limite plus qu'auparavant le nombre d'organismes rencontrés, et ce, sans que l'on sache en fonction de quels critères. De plus, la liste des groupes rencontrés n'est pas rendue publique.  La Coalition Main rouge le déplore alors que depuis plusieurs années, elle propose publiquement différentes solutions fiscales afin de contribuer au débat concernant le redressement des finances publiques. À aucun moment, le ministre des Finances n'a daigné réagir ou commenter ces pistes de solution.

Bannières à Québec: «Budget 2016: aux riches de payer!»

D'autres actions pour la même campagne ont eu lieu (photos ici)

Photo : sur la bretelle qui travers l'autoroute Laurentienne à Québec, la bannière est placée au centre.(À Québec, le 22 février 2016) – bannières où on peut lire « Budget 2016 : aux riches de payer ! » ont été déployées sur les grandes artères de Québec et Chaudière-Appalaches (photos).  Cette action organisée par la Coalition pour la justice sociale de Québec et Chaudière-Appalaches s'inscrit dans la «Semaine d'actions dérangeantes pour un meilleur partage de la richesse» (lancée par la coalition nationale).  La Coalition souhaite que le prochain budget du Québec contienne des mesures concrètes qui permettront un réinvestissement massif en éducation, en santé et dans les programmes sociaux et de réduire les inégalités sociales.

Depuis son élection en 2014, le gouvernement de Philippe Couillard multiplie les coupures dans tous les domaines : éducation, santé, programmes sociaux, personnes âgées, personnes malades, familles, personnes en difficultés, femmes, travailleurs et travailleuses, etc. Ainsi, la majorité de la population écope et nos droits à la santé, à l'éducation et à la dignité sont bafoués.

La Coalition exige que le gouvernement finance ce réinvestissement en allant chercher l'argent chez les grosses compagnies et les individus très riches. Elle demande au gouvernement d'adopter des mesures fiscales précises telles que :

  • Réinstaurer la taxe sur le capital pour les banques ;
  • Augmenter les impôts des grandes entreprises au lieu de les diminuer encore ;
  • Revoir la fiscalité des particuliers : augmenter le nombre de paliers d'imposition pour assurer une réelle progressivité de l'impôt et une plus grande contribution des plus riches et imposer davantage les dividendes et les gains en capital, au même titre que les revenus de travail ;
  • Lutter plus activement contre l'évasion fiscale.

Le ministre peut et doit refuser les forages par fracturation à Anticosti

Photo d'un des côtés très vert et sauvage de l'île (Wikipédia).Le ministre de l'Environnement David Heurtel doit appliquer la Loi sur la qualité de l'environnement et refuser le certificat d'autorisation concernant le projet de forages avec fracturation à Anticosti, rappellent aujourd'hui la Fondation David Suzuki, Greenpeace et Nature Québec.  Pour les groupes, David Heurtel est en droit de refuser l'octroi d'un certificat d'autorisation en vertu de l'article 22 de la Loi sur la qualité de l'environnement lorsqu'une activité pose des risques importants pour l'environnement et n'a pas l'intérêt public comme finalité.  La panoplie d'études disponibles à ce jour démontrent clairement que l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures à Anticosti poseraient des risques environnementaux et économiques majeurs, auraient des impacts potentiellement irréversibles et iraient à l'encontre des objectifs du Québec en matière de lutte aux changements climatiques.

« Les milieux économiques doivent cesser de soutenir le canard boiteux que constitue la filière pétrolière et gazière à Anticosti. Tous les indicateurs pointent vers la non rentabilité absolue de l'opération et vers des impacts environnementaux majeurs reliés à la fracturation hydraulique dans les bassins versants de rivières à saumon particulièrement vulnérables », a déclaré Christian Simard de Nature Québec en réaction à l'annonce de Pétrolia qui a confirmé avoir déposé une demande de certificat d'autorisation le 8 février dernier.

« Bataille du trésor »: groupes de Québec réclament un réinvestissement dans AccèsLogis

Photo : plus d'une dizaine de personnes derrière un faux fort en carton blanc avec les mots : On tient le fort  ... pour AccèsLogis. Drapeau du FRAPRU.Les groupes de Québec du FRAPRU réclament que le prochain budget réinvestisse dans AccèsLogis

(21 janvier 2016  à Québec) – C'est en menant une « Bataille du trésor » du style Guerre des tuques que le Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur, le Comité populaire Saint-Jean-Baptiste et le Comité logement d'aide aux locataires ont réclamé que le prochain budget du gouvernement Couillard réinvestisse dans le programme AccèsLogis Québec.*  Cette intervention s'inscrit dans le cadre d'une semaine nationale d'actions organisée par le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) dont les groupes sont membres.

Les groupes de Québec du FRAPRU se disent inquiets quant à l'avenir de ce programme, le seul qui permet le financement de nouveaux logements sociaux au Québec [lire: coop d'habitation, organismes ou sociétés acheteuses à but non lucratif, etc.]. Ils rappellent que le dernier budget du ministre des Finances, Carlos Leitão, a déjà réduit de moitié le nombre de logements sociaux financés annuellement avec AccèsLogis, le faisant passer de 3000 à 1500. Cette décision a eu des impacts concrets à Québec qui ne dispose pour cette année que de 250 logements comparativement à 440 l'an dernier.

Les groupes de Québec du FRAPRU craignent maintenant que le prochain budget ne prévoit tout simplement pas d'investissements additionnels dans AccèsLogis. Selon Marie-Christine Gagnon, « il serait carrément inadmissible que le gouvernement libéral cesse de financer la réalisation de nouveaux logements sociaux, alors que les besoins sont toujours aussi importants ».

Allemagne: un viol est un viol de trop. Le racisme est une violence de trop -CALACS Québec

Alors que la culture du viol née des inégalités entre genres devrait se retrouver au centre des débats afin d'orienter les efforts vers la fin des violences sexuelles, il est odieux de voir les discussions actuelles alimentées d'autres violences : le racisme et la xénophobie.

Peinture de style Picasso : trois femmes composées de formes variées se fusionnent une à l'autre. La justicia no tiene fronteras - Worldwide movement to end racism.( 12 janvier 2016 ) - Le Regroupement québécois des Calacs (Centres d'aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel) condamne l'ensemble des violences à caractère sexuel ayant été perpétré récemment contre des femmes lors des festivités du Nouvel An en Allemagne.  Nous condamnons ces actes misogynes tout comme nous dénonçons les propos de la mairesse Henriette Reker, invitant les femmes allemandes à la prudence en leur suggérant de « se tenir à une distance d'au moins la longueur d'un bras d'une personne qu'elles ne connaissaient pas ».  Cette réponse malheureusement classique des autorités nous rappelle à quel point la culture du viol se tisse au quotidien.  Il est ainsi commun d'inculquer la peur aux femmes et de les responsabiliser pour leur sécurité face aux agissements des agresseurs.  En plus de transférer la responsabilité de l'agresseur vers la victime, cette approche, qui teinte trop souvent les pratiques de prévention, détourne l'attention vers les inconnus.  « Or, rappelle Maude Chalvin, agente de liaison pour le RQCALACS, au Québec, environ 80 % des agressions sexuelles sont commises par des personnes connues de la victime.  Doit-on apprendre aux enfants à se tenir à distance de leur père ou de leur oncle ?  Aux employées à fuir leur patron ?  Aux sportifs à éviter leur entraîneur ? »

Le mouvement «Je protège mon école publique» promet de rebondir [trois articles]

Mosaïque de 5 photos de juin 2015: trois sont des parents et enfants se tenant la main devant leur école ; 1 est un enfant tenant une affiche Je protège mon école publique ; 1 autre enfant souriante avec une pancarte colorée avec des coeurs Je protège mon école publique. Très belles photos.Le mouvement « Je protège mon école publique » promet de rebondir
- La Presse canadienne, publié dans Le Devoir, 2 janvier 2016.

Au total, il était alors parvenu à convaincre quelque 100 000 citoyens de se tenir momentanément par la main autour de plus de 600 établissements scolaires d’un peu partout au Québec.

« Je protège mon école publique » prévoit de déranger les députés
- La Presse canadienne, publié dans Le Devoir, 4 janvier 2016.

Selon la porte-parole du mouvement, Pascale Grignon,la formule des chaînes humaines a fait ses preuves et elle sera donc répétée dès le mois de février.  Par contre, d'autres mesures seront aussi mises en branle. Mme Grignon a soutenu que des « actions seront menées auprès des différents députés ».

Personnalité de l'année 2015 : Les parents au secours de l'école publique
- Cécile Gladel, sur le média rueMasson.com, 1 janvier 2016.

Notre choix de la personnalité de l'année de Rosemont-La Petite-Patrie s'est arrêté aux parents fondateurs du regroupement Je protège mon école publique. Ces derniers créent des chaines humaines autour des écoles afin d'attirer l'attention sur l'impact des coupures en éducation.

Site du mouvement: www.jpmep.com

Inscription réduite (20$) au Forum social mondial à Montréal

 L'inscription réduite à 20 $ au FSM2016 va durer finalement jusqu'au 31 mars 2016.

Logo: en lettres roses un peu difformes. 2016 - Forum social mondialLe prochain Forum Social Mondial aura lieu à Montréal du 9 au 14 août 2016 prochain.  Les préinscriptions ont commencé et vous pouvez profiter de notre spécial et bénéficier d'un rabais de 50 %.

Inscrivez-vous ici pour seulement 20 $ et faites partie des 60 000 personnes participantes du prochain Forum Social Mondial.

Le FSM 2016 marquera l'histoire comme étant le premier évènement de ce genre à se tenir dans un pays du Nord. En effet, depuis son invention à Porto Alegre en 2001, le FSM a eu exclusivement lieu dans des pays du Sud (Amérique latine, Asie, Afrique). Or, il existe d'innombrables alternatives qui fleurissent localement aux quatre coins du monde pour construire des communautés plus solidaires et respectueuses de l'être humain et des limites de la planète.  Le défi consiste à rassembler ces acteurs du changement au-delà de l'opposition Nord-Sud, pour leur permettre d'échanger, de faire connaître leurs revendications, leurs initiatives et leurs projets d'action pour alimenter une dynamique positive de changement.

Penser globalement et agir localement

Détail des frais d'inscription :

  • Du 1er décembre 2015 au 31 mars 2016 – tarif de pré-inscription de 20 $
  • Du 10 mars au 14 août 2016 – tarif régulier de 40 $
  • Tarif solidaire (sur place seulement lors de l'événement) : 10 $

Modes de paiement : i) En ligne ; ii) Par chèque libellé à Collectif vers un FSM au Québec (envoyé par la poste à: 5445 avenue de Gaspé, bureau 408, Montréal, QC H2T 3B2 ; iii) ou comptant sur place.

Inscrivez-vous ici et faites partie du mouvement »»»

Protection de la prise d’eau potable: Nature Québec appuie fortement Régis Labeaume

Logo : dessin d'un arbre vert dont le feuillage est composé de formes diverses: baleine, papillon, oiseau, etc. Nature Québec - sensible à tous les milieuxNature Québec appuie fortement Régis Labeaume dans son bras de fer avec certains promoteurs immobiliers et au moins un élu de la région.  Nature Québec salue sa volonté ferme de protéger le bassin versant de la principale prise d'eau potable de la Ville de Québec, tout juste en aval du lac Saint-Charles.

« Il est déjà minuit moins une. On a beaucoup tardé à sonner l'arrêt de la récréation. L'accès à une eau potable de qualité, le bien commun, doit primer sur l'intérêt de quelques promoteurs. Face aux nombreux développements qui se sont réalisés jusqu'à tout récemment, en décapant le sol et sans connexion à un réseau d'égout fonctionnel, l'imposition d'un moratoire dès le 17 décembre est pleinement justifiée », a déclaré Christian Simard de Nature Québec.

Les conclusions d'une étude réalisée par l'Association pour la protection de l'environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord (APEL), en collaboration avec la Ville de Québec et de nombreux centres de recherche, sont accablantes. La presque totalité des affluents du lac Saint-Charles et le lac lui-même sont dans un très mauvais état et la problématique est directement liée au développement urbain, aux installations septiques, aux déversement de contaminants.

Crime de pensée - réplique à RadioX

Photo : Nicolas porte un énorme drapeau rouge et noir sur lequel on disserne un dessin de domiciles. Jean, t-shirt noir, barbu, cheveux longs, lunettes.Lundi le 2 novembre 2015, on a abondamment parlé de moi (Nicolas Lefebvre Legault) sur les ondes de Radio X dans le but de discréditer la grève du communautaire.  L'animateur a pris prétexte d'une citation sur le fil Twitter d'une journaliste de Radio-Canada pour faire un portrait de moi aussi épeurant que possible.

Voici le scoop : en plus de travailler au Comité populaire Saint-Jean-Baptiste (ComPop), je suis secrètement un « anarcho-gauchiste extrémiste ».  Quelqu'un a glissé à l'oreille de l'animateur le secret le moins bien gardé en ville, à savoir qui est Nicolas Phébus.

Lire la suite »»»

Position de la rédaction du Média reseauforum.org

Ce terrible anarchiste « extrémiste » (sic) est en fait une personne plutôt concrète et constructive.  Nous le connaissons assez bien pour l'affirmer avec conviction.  Il est « accusé » par un animateur d'avoir participé en 2010 à une manifestation contre la répression du G20 à Toronto.  Eh... c'est que toutes les instances publiques qui ont reçu le mandat d'enquêter ont aussi dénoncé la répression au G20 à Toronto.  On lui reproche d'avoir des valeurs libertaires et on dit n'importe quoi pour diffamer le milieu communautaire en général.

En tant que responsable du Média reseauforum.org, j'appuie la conclusion de Nicolas Lefebvre Legault dans sa réplique, que je résume librement en mes mots : le Conseil de presse devrait pouvoir sanctionner, amendes à l'appui, les manquements à l'éthique dans les médias de masse, la diffamation, la discrimination, la haine, etc.  Alors que la plupart des médias, dont communautaires, s'imposent des règles parfois strictes, certains hommes de haine ne font pas de même, parce qu'ils savent que le système judiciaire est couteux et pénible pour les personnes ciblées.

Notez que le Réseau du Forum social de Québec Chaudière-Appalaches est signataire de la Déclaration pour des ondes radiophoniques saines (signée par plus de 80 organismes du Québec).

- Michaël Lessard

40 ans de la Charte, 40 personnes à la défense des droits et libertés [dont des visages de Québec!]

40 ans de la Charte
40 personnes à la défense des droits et libertés

La Commission* profite du 40e anniversaire de la Charte pour illustrer son influence sur nos interactions sociales et son impact dans la vie quotidienne des personnes au Québec.  Elle a donc choisi de rendre hommage à 40 personnes qui, au quotidien, défendent ou font la promotion des droits inclus dans la Charte. Un appel de candidatures a été lancé en avril 2015 aux personnes qui travaillent pour faire avancer les droits et libertés au Québec, autant celles qui sont sous les projecteurs que celles qui travaillent dans l'ombre.

Le jury, présidé par Louise Arbour, a sélectionné 40 personnes parmi toutes les candidatures reçues.

Tout au long de l'année, la Commission rendra hommage aux lauréats en leur consacrant une page Web spéciale pour permettre au grand public de mieux comprendre leur parcours et l'importance de leur contribution à la société québécoise.

Note du média : certaines des personnes sont des visages connus à Québec,
dont notamment
Véronique Laflamme et Élaine Hémond !

www.40ansdelacharte.org

* À l'initiative de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse

Les visages de Saint-Roch (concours, photos)

Le concours est officiellement terminé

Le Conseil de quartier Saint-Roch vous invite à partager la beauté du quartier à travers la photographie. Vos photos pourraient se retrouver sur la bannière de la page Facebook du Conseil de quartier.

Il ne reste plus qu'un mois !

Bannière web : un jeune homme prend une photo... de vous !  Son visage est caché par sa caméra. Montrez-nous ce que dire St-Roch et courrez la chance de voir vos photos sur la page Facebook du Conseil...

 N'hésitez pas à publier librement les activités d'autres conseils de quartier, comités citoyens, etc.!

conseilquartier.saint-roch /arobas/ ville.quebec.qc.ca

Aide sociale: le projet de loi 70 fait un atterrissage forcé

Dessin infographique d'un avion en papier classique. Dessus, la citation débutant par « Rien à voir avec la subvention de plus d'un milliard accordé à une riche entreprise telle que Bombardier, qui, en plus, se permet de délocaliser des emplois. Voilà aussi pourquoi nous avons utilisé le symbole de l'avion pour cette action...»... le ministre Hamad a prévu des outils permettant de couper jusqu'à 50 % du chèque lorsqu'il y aura manquement au plan d'intégration.  Apparemment, le ministre responsable de la solidarité sociale cautionne que des gens se retrouvent avec 308 $ par mois pour vivre. Est-il bien conscient des conséquences néfastes d'une telle mesure sur les personnes en situation de pauvreté ? ...
  Ce que le ministre ne dit pas, c'est que depuis des années, il y a des coupures dans les programmes d'employabilité et de réinsertion sociale. S'ajoute à cela les fermetures de CLE et les coupes dans le personnel. Vous comprendrez qu'on est sceptiques quant à sa volonté de réellement aider les gens...
  Ce que ne dit pas le ministre Hamad, c'est que cet exercice permet de récupérer 50M $ dans les poches des plus pauvres. Rien à voir avec la subvention de plus d'un milliard accordé à une riche entreprise telle que Bombardier, qui, en plus, se permet de délocaliser des emplois. Voilà aussi pourquoi nous avons utilisé le symbole de l'avion pour cette action.

Le « projet de loi 70 » fait un atterrissage forcé à l'Assemblée nationale

(Québec, le 1er décembre 2015) - Afin de dénoncer le projet de loi 70 qui va permettre au ministre Hamad de couper jusqu'à 50 % des chèques d'aide sociale, les groupes de défense de droits des personnes assistées sociales de la région de Québec et leurs alliés sont allés livrer leur message en lançant des avions de papier dans l'enceinte du parlement et en scandant des slogans afin de perturber les travaux parlementaires. 

Industrie minière: données incomplètes et redevances insuffisantes

Extraits ... Photo vue de haut : vue impressionnante, aérienne, d'une mine à ciel ouvert énorme et profonde, mais entourée d'une ville sablonneuse, qui semble abandonnée. C'est en Russie.

 Ce taux de redevances figure parmi les plus bas au Canada. Alors que le gouvernement coupe massivement dans les services publics (...)
 Les droits miniers sont présentés en fonction de la valeur à la tête du puits, un concept flou qui s'apparente à la valeur nette mais permet aux compagnies minières de soustraire à leur guise près de 5 milliards de dollars à l'impôt minier. (...)
 Alors que la loi le prescrit, le MERN n'a toujours pas divulgué les garanties financières versées, mine par mine. « Avec un passif environnemental dépassant les 1,2 G$ pour la restauration des sites miniers abandonnés, l'industrie minière coûte cher aux Québécois.

(1er décembre 2015) - Après avoir pris connaissance des données sur l'industrie minière rendues publiques aujourd'hui par le Ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles (MERN), la Coalition pour que le Québec ait meilleure mine déplore un taux de redevances excessivement bas.  La Coalition souligne aussi l'absence de certaines données essentielles, comme le versement des garanties financières et la valeur brute extraite, mine par mine.

Joujouthèque Basse-Ville: Noël et réfugiés

Collecte de jouets pour les enfants réfugiés à Québec

Afin de récolter des jouets pour les familles réfugiées ayant des enfants, des boîtes de collecte de jouets ont été installées par la Joujouthèque Basse-Ville aux endroits suivants:

Ces boîtes attendront les jouets qui recherchent une seconde vie jusqu'au 18 décembre 2015.

Bannière web : trois ampoules électriques en envers sont décorées pour Noël : bonhomme de neige ; renne / caribou ; Père Noël.

Campagne d'auto-financement de la Joujouthèque Basse-Ville

Afin de décorer votre sapin avec une touche bien spéciale, la Joujouthèque Basse-Ville vend présentement des décorations de Noël dans le cadre de sa campagne d'autofinancement.

Le tout est présentement en vente au resto-bar Le Cercle et à la Joujouthèque.

Pages